Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : un jeune de 18 ans en garde à vue pour assassinat et tentative d'assassinat à Pringy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Un homme de 18 ans est soupçonné d'avoir tué le père de sa compagne dans la nuit de samedi à dimanche à Pringy, sur la commune d'Annecy. La mère a quant à elle été blessée. Le jeune homme a été arrêté peu de temps après les faits. Il est en garde à vue.

Illustration
Illustration © Radio France - Victor Vasseur

C'est vers 23 heures ce samedi soir qu'une jeune femme de 22 ans appelle à l'aide les gendarmes : ses parents auraient été tués dans leur ferme de Pringy, sur la commune d'Annecy en Haute-Savoie, par son compagnon, âgé de 18 ans. Elle a réussi à s'enfuir. La gendarmerie intervient alors pour lui porter secours, dans un "cul-de-sac isolé" sur le territoire de la commune, indique la procureure de la République. Les militaires interpellent le jeune homme et le place aussitôt en garde-à-vue.

A l'intérieur de l'habitation, les gendarmes retrouvent le corps du père de la jeune femme, "décédé à la suite d'un ou plusieurs tirs, et portant d'autres traces de violences" précise la procureure de la République. Il a également reçu des coups de hache. Une autopsie est réalisée ce lundi matin pour connaître la cause exacte de la mort. La mère a quant à elle été gravement blessée à coups de hache également. Elle est toujours hospitalisée, mais son pronostic vital n'est pas engagé. L'homme était âgé de 64 ans, l'épouse de la victime a 60 ans.

L'enquête est ouverte pour assassinat, plusieurs éléments laissant penser aux enquêteurs qu'il y a eu préméditation : le téléphone fixe de la ferme était cassé, et plusieurs armes à feu ont été retrouvées. La fille de la victime explique également avoir reçu des messages menaçants de la part de son compagnon.

Une situation familiale encore floue

La procureure de la République Véronique Denizot évoque un drame "sur fond de violences intra-familiales". L'enquête doit préciser les circonstances de l'agression et de l'assassinat, mais également le contexte. La nature des relations entre le couple et les beaux-parents ne sont pas encore éclaircies par les enquêteurs, les quatre habitant probablement ensemble, "il semble qu'il y avait une communauté de vie et que le jeune homme travaillait sur l'exploitation des parents".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess