Faits divers – Justice

Un jeune de 19 ans arrêté à Tours après quatre agressions, dont deux sexuelles

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine mercredi 14 décembre 2016 à 17:16

Illustration
Illustration © Maxppp - François Destoc

La police de Tours a mis fin aux agissements d'un jeune homme de 19 ans. En l'espace de quinze jours, il a agressé quatre femmes, dont deux sexuellement, en centre-ville de Tours, près du pont de Fil. Il devrait être placé en détention. Une information judiciaire va être ouverte.

Un jeune homme de 19 ans devrait être placé en détention ce mercredi soir, après une mise en examen pour des faits de vol, violences et agressions sexuelles sur quatre femmes. L'enquête a été menée rapidement par la police de Tours qui était en alerte depuis le 19 novembre. Les faits se sont produits à chaque fois en plein milieu de la nuit, entre 3h et 5h du matin. Les victimes sont "terrorisées" expliquent les enquêteurs. "Elles étaient en pleur lors de leurs auditions". L'homme a été confondu par son ADN, et reconnu par les victimes. Il a été interpellé lundi par la police, en centre-ville de Tours.

Un homme particulièrement dangereux pour la police

La première agression a eu lieu le 19 novembre. Une femme est menacée par un homme avec un opinel vers 3h du matin. Il lui vole son téléphone portable. Une semaine plus tard, le 27 novembre, deuxième agression, et la même technique. On est au milieu de la nuit. Une femme explique avoir été agressée quai Paul Bert par un jeune homme qui lui a volé son téléphone portable après lui avoir asséné des coups de pied. A chaque fois, le signalement est le même : un jeune de type africain de 1m75.

Dès le lendemain, le 28 novembre, l'agresseur recommence. Une jeune femme fume une cigarette dans le même secteur. Elle est agrippée par un homme qui lui baisse son pantalon. Dos au sol, la victime se débat, elle crie. L'agresseur lui donne deux coups de poing. Elle répond en frappant son agresseur avec une pierre et réussit à s'enfuir.

Ultime agression, toujours plus violente, le 5 décembre. Il est 6h30. Une femme est empoignée et emmenée de force en contre-bas du quai Paul Bert. Elle est jetée au sol. Son agresseur lui caresse les seins, lui baisse son pantalon et son slip. Il se frotte à elle sans parvenir à la pénétrer. L'homme s'enfuit finalement vers l'avenue de la Tranchée, en direction de Tours-Nord.

Quatre affaires et un même agresseur

Les policiers décident de quadriller le secteur, aux heures des agressions. Ils identifient un homme de 19 ans, connu pour des affaires de vol. Son ADN est dans le fichier national, comparé aux traces retrouvées sur les victimes. L'enquête de police va s'accélérer avec le retour des analyses ADN menées par un laboratoire de Nantes. L'agresseur présumé est arrêté rue Buffon à Tours en début d'après-midi lundi. Il vivait jusque là de foyers en foyers sur la ville de Tours.