Faits divers – Justice

Un jeune de 19 ans tué à l'arme blanche lundi soir dans le quartier du Val de l'Aurence à Limoges

Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin mardi 14 novembre 2017 à 10:57 Mis à jour le jeudi 16 novembre 2017 à 17:55

C'est devant cet immeuble de la rue Joliot-Curie qu'un jeune de 19 ans a été tué lundi soir à Limoges
C'est devant cet immeuble de la rue Joliot-Curie qu'un jeune de 19 ans a été tué lundi soir à Limoges © Radio France - Jérôme Ostermann

Un jeune de 19 ans est mort peu de temps après son arrivée au CHU de Limoges lundi soir. En milieu de soirée, il aurait été agressé par un groupe d'individus alors qu'il était dans une voiture dans le quartier du Val de l'Aurence.

La police a été appelée vers 22h30 lundi soir quartier du Val de l'Aurence à Limoges. Au téléphone, les témoins font état de cris et d'un regroupement de huit à dix individus, avec capuches, armés d'armes blanches et de bâtons autour d'une voiture de type Audi A4, à l'arrêt, sur un petit parking de la rue Joliot-Curie. Quelques minutes plus tard, la police nationale et les pompiers arrivent sur place. Il n'y a plus d'agresseurs autour du véhicule, mais à l’intérieur se trouvent deux jeunes de 19 ans, deux habitants du quartier.

Mort après un coup porté à la cuisse

Alors qu’il y a de nombreuses traces de sang dans la voiture, et que les vitres du véhicule sont brisées en petits morceaux, les deux victimes sont amenées à l’hôpital de Limoges. Le premier homme, un étudiant touché par une arme blanche à une artère d'une cuisse, et qui s'est en partie vidé de son sang dans la voiture, décède une heure plus tard. L'autre, touché à la tête, est plus légèrement blessé.

La police cherche activement le ou les auteurs

Les enquêteurs ignorent pour l'instant le pourquoi de cette agression. Si personne n'a été arrêté, la police cherche évidemment le ou les agresseurs. Une autopsie du jeune homme décédé doit être menée. L'enquête a été confiée par le procureur de la République au Service Régional de la Police Judiciaire de Limoges. Au delà du recueillement de témoignages, les policiers vont aussi chercher des preuves, traces ADN et empreintes, à l'intérieur et sur le véhicule des victimes. Les vidéos du quartier devraient aussi être étudiées de près.

Une marche blanche samedi à la Zup

Une marche blanche en hommage à la victime aura lieu ce samedi à 15h00 dans le quartier du Val de l'Aurence. Une marche silencieuse que la famille souhaite voir se dérouler dans le recueillement.