Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune de 20 ans meurt pendant la fête votive de Marguerittes

dimanche 30 juillet 2017 à 10:20 Par Maxime Bacquié et Jade Peychieras, France Bleu Gard Lozère

Alors que la fête votive était sur le point de se terminer à Marguerittes, dans le Gard, ce dimanche matin, vers 1h30, l'auvent d'une caravane de restauration rapide s'est brutalement refermé sur un jeune homme de 20 ans, qui est décédé malgré l'intervention des secours.

L'auvent défaillant scotché, la caravane a été saisie par la gendarmerie pour les besoins de l'enquête.
L'auvent défaillant scotché, la caravane a été saisie par la gendarmerie pour les besoins de l'enquête. © Radio France - Maxime Bacquié

Marguerittes, France

Des auditions sont en cours ce dimanche matin pour déterminer les circonstances de ce drame, qui s'est déroulé alors que la plupart des stands étaient en train de fermer. C'était le cas de cette caravane de restauration rapide. Son propriétaire manœuvrait pour rabattre la fermeture latérale du semi-remorque, long d'une dizaine de mètres, quand les deux vérins latéraux ont cédé.

L'auvent s'est alors brutalement refermé sur un jeune homme qui faisait la queue pour une crêpe. Sa petite-amie, présente avec lui au moment du drame, a simplement été éraflée par la lourde pièce en métal.

Le maire de Marguerittes a fait scotcher sur les portes des bâtiments municipaux et les commerces de la commune ce mot d'explication. - Radio France
Le maire de Marguerittes a fait scotcher sur les portes des bâtiments municipaux et les commerces de la commune ce mot d'explication. © Radio France - Maxime Bacquié

"La fille a été éjectée, elle n'a rien eu, mais lui l'a pris sur le haut du corps. Il a été pris en charge immédiatement par les secours, mais il est mort sur le coup", a indiqué à l'AFP le commandant en second du groupement de gendarmerie du Gard, le colonel Sébastien Baudoux. Le jeune homme, habitant de la commune, allait fêter ses 20 ans.

Une défaillance technique

D'après les premiers éléments de l'enquête, menée par le parquet de Nîmes, ce serait une défaillance technique qui serait à l'origine de ce drame. Il n'y avait pas de vent et personne ne serait monté sur cet auvent au moment où il s'est refermé. Le propriétaire de la caravane est entendu ce dimanche. Une enquête de flagrance pour homicide involontaire par manquement à une obligation de sécurité ou de prudence a été ouverte.

Deux experts sont attendus dans les prochains jours pour inspecter le camion-stand, qui date d'une trentaine d'années. La fête votive, qui devait se poursuivre jusqu'à mardi, est quant à elle annulée. L'arrêté pris le maire est scotché sur tous les commerces.

"Quand on fait la fête et qu'on disparaît à 20 ans..." la réaction du maire William Portal après le drame.