Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune homme grièvement blessé par balle à Hérouville-Saint-Clair, ses jours toujours en danger

Un homme de 19 ans a été blessé par balle vers 00h50 samedi 18 mai 2019 dans le quartier de la grande Delle à Hérouville-Saint-Clair (Calvados). Ses jours sont toujours en danger ce dimanche. Une enquête a été ouverte pour tentative d'assassinat.

Commissariat d'Hérouville-St-Clair.
Commissariat d'Hérouville-St-Clair. © Radio France - - Francis Gaugain

Hérouville-Saint-Clair, France

Un jeune homme a été gravement blessé par balle peu avant 1h dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 mai à Hérouville-Saint-Clair près de Caen. Les faits se sont déroulés sous un porche dans le quartier de la grande Delle. Un endroit connu pour être un point de rendez-vous des trafiquants de drogue. Deux coups de feu ont été tirés, un seul a touché la victime, âgée de 19 ans. Elle est connue dans le quartier. Son pronostic vital est toujours engagé ce dimanche, le jeune homme aurait été touché au thorax. Il n'a pas d’antécédent judiciaire.

Pas encore d'interpellation

Une enquête a été ouverte pour tentative d'assassinat par le parquet de Caen. Elle a été confiée au service régional de la police judiciaire (SRPJ). Un dossier assez complexe selon la procureur Carole Etienne, il n'y a pas encore eu d'interpellation "mais il y en aura, l'enquête aboutira", assure la magistrate.

De nombreux témoins ont été entendus, les déclarations sont en train d'être recoupées. Le maire d'Hérouville Saint Clair, lui, déplore depuis plusieurs mois le manque de présence policière dans le quartier de la Grande Delle, là où ont été tirés les coups de feu. Rodolphe Thomas dit avoir écrit plusieurs fois au préfet du Calvados, des lettres sans réponses selon le maire d'Hérouville.