Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune homme meurt dans une cellule du commissariat de Saint-Malo

mardi 12 février 2019 à 17:29 Par Sarah Nedjar, France Bleu Armorique et France Bleu

Dans la nuit de samedi à dimanche, un jeune homme de 20 ans est mort au commissariat de Saint-Malo. Il avait été interpellé à Dinard après avoir fait une mauvaise manœuvre en voiture. Son décès a été constaté quelques heures plus tard en cellule de dégrisement.

© Maxppp -

Saint-Malo, France

Un homme de 20 ans est mort dans le commissariat de Saint-Malo, dans la nuit de samedi à dimanche. Samedi soir, ce jeune Fougerais et son père, tous deux alcoolisés, rentrent en voiture de Saint-Malo où ils ont participé à un tournoi de billard. A Dinard, à quelques mètres de l'entrée du camping où ils sont hébergés, le conducteur effectue une mauvaise manœuvre. La voiture s'embourbe dans un fossé sans gravité. Les pompiers arrivent sur place. À l'arrivée des secours, le ton monte. Les policiers sont à leur tour appelés. Le jeune homme est plaqué au sol par les forces de l'ordre.

La police des polices saisie

Le jeune homme se présentant comme conducteur est donc interpellé et conduit au commissariat de Saint-Malo. Alcoolisé, il refuse d'abord de rencontrer un médecin, avant de finalement accepter l'auscultation. Le médecin le déclare apte à être conduit en cellule de dégrisement.

Une heure plus tard, les policiers municipaux de Dinard interpelle le père également alcoolisé, au volant d'une autre voiture embourbée elle aussi non loin du camping. Le père, arrêté à son tour, est conduit au poste de police, dans la cellule de dégrisement mitoyenne de celle de son fils. Il est minuit quand la police constate que le jeune homme est inconscient. Les médecins du Samu prononcent le décès à 0h30.

Pour l'heure, les causes de la mort du jeune homme ne sont pas encore connues. Une autopsie a été réalisée lundi matin. En attente des résultats, le parquet de Saint-Malo a ouvert une enquête, et saisi l'IGPN, l’Inspection générale de la police nationale.