Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Adrien Perez

Isère : un jeune homme se rend après la rixe mortelle devant une boîte de nuit de Meylan

lundi 30 juillet 2018 à 9:12 Par Willy Moreau, France Bleu Isère et France Bleu

Un jeune homme de 19 ans s'est rendu spontanément au commissariat de Grenoble après une rixe mortelle dans la nuit de samedi à dimanche dans une boîte de nuit de Meylan (Isère). Il est placé en garde à vue.

Un jeune homme de 19 ans s'est rendu après son altercation ce dimanche matin devant la boîte de nuit du Phoenix (photo d'illustration)
Un jeune homme de 19 ans s'est rendu après son altercation ce dimanche matin devant la boîte de nuit du Phoenix (photo d'illustration) © Maxppp - Pierre HECKLER

Meylan, France

Va-t-on connaître plus précisément les circonstances qui ont amené à cette bagarre d'une rare violence ? Un jeune homme de 19 ans s'est rendu de son plein gré cette nuit au commissariat de Grenoble après la rixe mortelle dans la nuit de samedi à dimanche dans une boîte de nuit de Meylan près de Grenoble en Isère. 

Un jeune homme tué et deux blessés

Dans la nuit de samedi à dimanche, une bagarre éclate à la sortie du "Phoenix", une boîte de nuit à côté du Carrefour de Meylan. Un jeune homme de 25 ans est mort après avoir reçu plusieurs coups de couteau au ventre. Deux autres sont grièvement blessés. 

Le jeune homme qui s'est présenté vers 2h20 dans la nuit de dimanche à lundi chez les policiers de Grenoble est placé en garde à vue. Il doit ensuite être transférer vers la gendarmerie.