Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune homme tué par un chauffard en fuite en Charente-Maritime

dimanche 7 octobre 2018 à 9:15 Par Catherine Berchadsky et Julien Fleury, France Bleu La Rochelle

Un piéton d'une vingtaine d'années a été percuté par une voiture, tôt samedi matin à la sortie d'une discothèque de Saint-Sulpice-d'Arnoult en Charente-Maritime.Le conducteur en cause a pris la fuite.

La gendarmerie a ouvert une enqnuête
La gendarmerie a ouvert une enqnuête © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Charente-Maritime, France

Un jeune homme d'une vingtaine d'années mortellement percuté par une voiture, tôt hier matin à la sortie de la discothèque la Cox, à Saint-Sulpice-d'Arnoult en Charente-Maritime. Le conducteur de la voiture en cause a pris la fuite.

L'état du corps de la victime démontre la violence du choc. témoigne le premier adjoint de Saint-Sulpice-d'Arnoult Patrick Poch, appelé sur place pour constater le décès, et qui n'a même pas pu approcher de la victime.

Le jeune homme d'une vingtaine d'années avait passé la soirée avec deux amis dans cette boite de nuit où ils n'étaient pas des habitués. Le petit groupe était reparti en voiture vers quatre heures du matin. Mais une heure plus tard, le jeune homme était de nouveau devant l'établissement, tout seul cette fois. C'est là qu'il a été percuté par un véhicule.

La gendarmerie a ouvert une enquête

C'est un papa venu rechercher des jeunes en voitures qui a donné l'alerte vers 5 heures du matin. Les gendarmes ont aussitôt ouvert une enquête. Dans la journée, la police scientifique était sur place pour collecter des indices, notamment sur le véhicule en cause dans ce drame.