Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un jeune Palois condamné à 18 mois de prison ferme après une virée sauvage au Cap d'Agde

mercredi 19 juillet 2017 à 11:34 Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault

Un Palois de 23 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Béziers à 18 mois de prison ferme pour avoir foncé à trois reprises sur une voiture de police avant d'être interpellé au Cap d'Agde.

Le palais de justice de Béziers.
Le palais de justice de Béziers. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Cap d'Agde

Issu de la communauté des gens du voyage, David, originaire de Pau, est très connu des services de police et de justice béarnais. Il a déjà été condamné à de multiples reprises pour vols en réunion, avec violence ou avec arme, dégradations, conduites sans permis et sous l'empire d'un état alcoolique. Cette fois, c'est devant le tribunal correctionnel de Béziers qu'il a comparu après une virée avec des copains qui aurait pu tourner au drame.

Le 30 juin, il part de Pau avec deux amis et une copine pour une journée de jet-ski au Cap d'Agde. Arrivé dans la station balnéaire, le quatuor s'engouffre dans un bar. L'alcool coule à flots. À tel point que lorsque les protagonistes cherchent à louer des jet-skis, on leur conseille de revenir après avoir dessoûlé. Ils décident alors d'attendre... dans un autre bar d'où ils sont refoulés. Dans un troisième café, la situation s'envenime avec le patron et les serveurs. Une bagarre éclate, les coups pleuvent et une vitre vole en éclats. La police nationale est alertée.

Pendant ce temps, les quatre compères ont regagné leur voiture. Le jeune David, imbibé d'alcool et toujours sans permis, prend le volant de la BMW de location. Lorsque les deux policiers de la BAC arrivent en face dans leur Peugeot 307, le pilote leur fonce dessus à trois reprises, prend un rond-point à contre-sens et n'hésite pas à rouler à 100 km/h pour tenter de leur échapper.

Le procureur parle de miracle et d'extrême professionnalisme des fonctionnaires de police qui ont réussi à intercepter le fuyard, avant de requérir, à l'encontre du Palois au casier fourni et en état de récidive, deux ans de prison ferme.

Le jeune homme a été condamné à 18 mois ferme avec maintien en détention. Il devra aussi verser 800 euros à chacun des policiers pour préjudice psychologique et 500 euros de fais de justice. Dans la salle, sa petite amie pleure à chaudes larmes : elle vient de lui apprendre qu'elle est enceinte d'un mois et demi.