Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un jeune Toulousain va être jugé pour avoir téléchargé 425 000 fichiers pédo-pornographiques

-
Par , France Bleu Occitanie

La police a saisi 425 000 images et vidéos pédo-pornographiques sur l'ordinateur, le disque dur et le téléphone d'un Toulousain âgé de 21 ans. Le résultat d'une longue enquête de la brigade des mineurs. Le jeune homme reconnaît sa pédophilie et avoue aussi avoir pratiqué du tourisme sexuel en Asie.

Le jeune homme interpellé reconnaît avoir utilisé le "dark web" pour télécharger des milliers d'images et vidéos pédo-pornographiques
Le jeune homme interpellé reconnaît avoir utilisé le "dark web" pour télécharger des milliers d'images et vidéos pédo-pornographiques © Maxppp - PHOTOPQR/JOURNAL DU CENTRE/MAXPPP

Toulouse, France

425 000 fichiers pédo-pornographiques. C'est la saisie record de la brigade des mineurs de la sûreté départementale de la police de Toulouse. Le propriétaire de ces fichiers est un jeune Toulousains de 21 ans. Il a été interpellé lundi dernier puis déferré devant le parquet de Toulouse. Son procès est attendu le 25 février. 

Un expert en cyber-criminalité a dû venir en aide aux enquêteurs. Ils ont dû débloquer des dossiers cachés sur l'ordinateur, le téléphone et le disque dur du jeune Toulousain. Il avait aussi tenté de supprimer des fichiers. On y voit des actes de pédophilie et aussi "de la cruauté sur des nourrissons," détaille un des enquêteurs. Toutes ces images il les a consultées ou téléchargées sur le "dark web", le réseau internet clandestin ou les pédophiles sont nombreux partout dans le monde. 

Pendant sa garde à vue, le jeune homme avoue avoir pratiqué du tourisme sexuel en Asie, probablement au Cambodge. Il est placé en détention provisoire dans l'attente de son procès. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu