Faits divers – Justice

Un jeune voleur de 13 ans confondu grâce à son ADN

Par Stéphane Milhomme et Nathalie De Keyzer, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 17 septembre 2015 à 18:20

Un prélèvement ADN, image d'illustration
Un prélèvement ADN, image d'illustration © Max PPP

Malgré son jeune âge, l'adolescent est déjà fiché, preuve qu'il a déjà commis plusieurs délits . Ce jeune a été mis en examen par un juge des enfants à Valence dans la Drôme. Il a commis au moins cinq vols et dégradations entre avril et juin.

Il n'a que 13 ans et pourtant c'est son ADN qui a permis de le confondre car,  oui ce jeune voleur était déjà fiché malgré son jeune âge.  C'est légal, et ça veut surtout dire qu'il avait déjà commis pas mal de délits à Valence .  Cette semaine la justice a décidé de mettre un coup d’arrêt à son entrée dans la délinquance. Le garçon a été interpellé chez ses parents et placé pendant quarante huit heure en garde à vue. 

cambrioleur d’église et d’école

Entre avril et juin ce tout jeune adolescent n'a pas hésité à cambrioler une église, une école et des appartements. C'est bien son ADN retrouvé dans l'église qui a permis aux enquêteurs de remonter jusqu'à lui,  parce qu'il a fracturé le tronc, cassé le tabernacle et même vidé un extincteur. Autant d’éléments qui portent sa trace dans l'église Sainte Catherine de Valence.

Il n'a pas aimé sa première garde a vue

Quelques jours plus tard, c'est l'école André Abel qu'il visite pour  voler un ordinateur et un vidéo projecteur. Ses empreintes sont aussi retrouvées sur la porte d'une maison qu'il a tenté de cambrioler et sur des objets provenant d'autres vols avec effraction dans des appartements. Un butin que le garçon avait déposé dans un magasin d'occasion pour tenter de  le revendre. Devant les magistrats, l'ado qui aura 14 ans en décembre a reconnu que ses 2 journées en cellule de garde à vue "ne lui avaient pas du plu du tout". La justice lui laisse une chance de ne pas y retourner : le juge pour enfant l'a mis en examen et confié à un éducateur