Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un kilomètre de câble en cuivre dérobé au nord de Rennes, 400 clients privés de téléphone

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Près d'un kilomètre de câble en cuivre a été dérobé dans le secteur de Feins, au Nord de Rennes, privant ainsi 400 clients de téléphone et d'internet, sans doute jusque mercredi. Orange a déposé plainte. L'entreprise a enregistré une quarantaine de vols similaires en Bretagne en 2019

Orange a enregistré une quarantaine de vols de câble en cuivre en Bretagne en 2019
Orange a enregistré une quarantaine de vols de câble en cuivre en Bretagne en 2019 © Maxppp - Yves Flammin

"C'est un préjudice important pour nous, mais surtout pour nos clients qui peuvent être privés de téléphone, mais aussi d'alarme dans leur maison, ou d'alarme santé" déplore Damien de Kerhor, le délégué régional de Bretagne pour Orange. Dans la nuit de jeudi à vendredi, près d'un kilomètre de câble en cuivre a été dérobé dans le secteur de Feins, au Nord de Rennes. Les voleurs ont réussi à ouvrir des trappes le long de la départementale 2. Ils ont ainsi sectionné deux gros câbles de grosse capacité. 400 clients ont été privés de téléphone et d'internet, sans doute jusque mercredi. Orange a déployé des équipes pour remplacer ces câbles. L'entreprise déplore une quarantaine de vols similaires l'an dernier en Bretagne. Pour ce premier vol de l'année 2020, Orange a déposé plainte, une enquête est ouverte. 

Un appel à la vigilance de chacun 

Difficile pour Orange de surveiller partout en Bretagne ces câbles aériens ou souterrains. "Comme pour l'opération des citoyens vigilants où chacun fait attention à la maison de son voisin pendant les vacances, nous souhaiterions également une vigilance citoyenne pour nos câbles" explique le délégué régional chez Orange. Damien de Kerhor invite les citoyens à prévenir les services de gendarmerie ou de police "si vous voyez quelqu'un intervenir en pleine nuit sur nos installations, c'est suspect". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu