Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Lavallois menace sa prétendue petite-amie et toutes les personnes qui s'approchent d'elle avec un couteau

-
Par , , France Bleu Mayenne

Un homme de 49 ans a été placé en détention provisoire ce week-end à Laval. Pendant près d'un mois, entre le 10 septembre et le 4 octobre, il a menacé plusieurs personnes avec un couteau.

Photo Illustration
Photo Illustration © Maxppp - Gwenael KNICHEL

Laval, France

Un homme de 49 ans a été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi puis déféré au parquet dimanche matin. L'homme a été placé en détention provisoire ce week-end à Laval. Il est accusé de violences et menaces réitérées avec arme pendant près d'un mois à Laval.

L'homme a menacé plusieurs personnes  

Il y a plusieurs victimes dont une femme. Cet homme marginalisé avait pris sous son aile une femme de 41 ans. Il prétend d'abord vouloir la protéger mais il se l'approprie, la traite comme sa chose. Il affirme qu'elle est sa copine, elle le nie. Il lui interdit de parler à d'autres personnes, ni même de dire bonjour. Il a sur elle une emprise psychologique. L'homme la menace à plusieurs reprises avec un couteau, un opinel, ainsi que tous ceux qui s'approchent d'elle. 

Le marginal a été arrêté samedi dans le centre ville de Laval, ivre. Placé en garde à vue puis déféré au parquet et placé en détention provisoire dimanche. La femme elle a porté plainte. Une information judiciaire a été ouverte pour violences et menaces réitérées avec arme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu