Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un lycéen de Sarcelles arrêté après s'être battu avec son professeur

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Un lycéen de Sarcelles de 19 ans a été placé en garde à vue ce jeudi. Il est soupçonné d'avoir violemment frappé son professeur d'EPS lundi. La scène a été filmée par des camarades, hilares. L'enseignant est en arrêt maladie pour 5 semaines. Il a porté plainte.

Selon le Parisien, l'enseignant aurait la main fracturée
Selon le Parisien, l'enseignant aurait la main fracturée © Maxppp - Julio PELAEZ

Sarcelles, France

Les faits se sont déroulé lundi, au sein du lycée de la Tourelle, selon le journal Le Parisien, qui a révélé l'affaire. Deux hommes se battent. L'un est professeur de sport, l'autre est un élève en classe de première. 

La scène, très violente, est filmée par de nombreux élèves du lycée, et partagée sur les réseaux sociaux, avec des smileys amusés. Elle a déjà été vue des dizaines de milliers de fois. 

Le long de l'empoignade, une vingtaine de secondes sur l'extrait, on peut entendre sur la vidéo certains jeunes, surexcités, crier "Continue ! Un autre !" à l'adolescent de 19 ans. 

Une histoire de casquette serait à l'origine des violences 

Selon Le Parisien, le professeur de sport aurait demandé à l'élève de retirer sa casquette, déclenchant l'altercation. Le quotidien assure que l'enseignant a reçu plusieurs coups de poing. Il est en arrêt maladie pour cinq semaines et a porté plainte ce jeudi. 

L'élève, de son côté, avait dès mardi déposé une main courante, évoquant "un échange de coups" avec son professeur de sport. Jeudi, en assemblée générale, les professeurs de l'établissement ont décidé d'exercer leur droit de retrait en soutien à leur collègue. 

Choix de la station

France Bleu