Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un lycéen fugue et vole 100 000 euros dans le coffre de son beau-père

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu
Bordeaux, France

Un lycéen de 16 ans est suspecté d'avoir volé 100 000 euros en liquide mardi à Bordeaux (Gironde) dans le coffre-fort de son beau-père lors de sa fugue.

Illustration de coffre-fort.
Illustration de coffre-fort. © Maxppp - MaxPPP

Tout commence mardi, un adolescent de 16 ans qui vit chez ses parents fugue, mais pas les mains vides. Le jeune se serait enfui du domicile familial dans les quartiers nord de Bordeaux (Gironde) avec un pactole 100 000 euros en poche, selon les informations du quotidien Sud-Ouest.

S'acheter des vêtements et prendre du bon temps

Le butin appartenait en fait à son beau-père. La somme était cachée dans un coffre-fort appartenant à ce dernier. L'adolescent, retrouvé sain et sauf au terme de sa fugue est envoyé en garde à vue et explique son plan.

Selon le quotidien régional, trois garçons et une fille seraient impliqués. Deux copains du lycéen auraient commis le vol pendant que le beau-fils, lui, louait une chambre d'hôtel. Le magot aurait ensuite était divisé en trois. Une partie cachée dans la chambre, une autre enterrée dans le jardin d'une amie et la dernière, 90 000 euros, remise à l'oncle du fugueur. Le mobile du vol : s'acheter des vêtements de marque et prendre du bon temps.

Au cours de l'enquête, la police découvre que le jeune avait déjà pioché 10 000 euros dans le coffre de son beau-père et sa mère se serait également servie.

La mère également suspectée

Trois des quatre lycéens sont placés en garde à vue et l'un d'entre eux fait l'objet d'une convocation devant un juge des enfants. Les deux autres ont été déférés au parquet des mineurs vendredi. La mère quant à elle bénéficie de l'immunité familiale. Le vol entre époux ne fait pas l'objet de poursuites pénales. En ce qui concerne la provenance de ce pactole, le beau-père, chef d'une petite entreprise de travaux affirme qu'il est le fruit de son travail.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess