Faits divers – Justice

Un Manceau roué de coups et poignardé chez lui

Par Marion Fersing, France Bleu Maine jeudi 3 septembre 2015 à 5:04

Illustration voiture de police
Illustration voiture de police © Radio France

Un Manceau de 42 ans a été passé à tabac par deux hommes et une femme, chez lui, dans la nuit de dimanche à lundi. C'est un de ses voisins qui a prévenu les secours et qui lui a, sans doute, sauvé la vie.

Pour l'instant, le motif est encore flou : un Manceau de 42 ans a été roué de coups et poignardé , à plusieurs reprises, dans la nuit de dimanche à lundi, rue de la Madeleine. Cette agression, très violente, a eu chez lui.

Apparement, une femme aurait passé la soirée avec lui et, suite à un différend, elle aurait appelé deux de ses amis . Quand ils sont arrivés, ils ont sauté sur l'homme de 42 ans pour lui donner des coups de pied et des coups de poing. La femme s'est alors emparée d'un couteau pour le poignarder à plusieurs reprise sur le haut du corps.

Sauvé par un de ses voisins

Ses cris et les bruits de bagarre ont alerté un de ses voisins qui a appelé les policiers . Quand ils sont arrivés, ils ont trouvé la victime qui baignait dans une marre de sang. Et autour, ses trois agresseurs. A priori, l'un d'eux, pris d'un éclair de lucidité à mis un terme au lynchage quelques minutes avant l'arrivée des secours. Ils ont tous les trois été arrêtés.

Les jours du Manceau de 42 ans ne sont pas en danger mais il a tout de même un mois et deme d'arrête de travail.