Faits divers – Justice

Un mari jaloux défigure sa femme avec un couteau à pain à Montpellier

Par Salah Hamdaoui, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 30 octobre 2017 à 18:27

Le mari n'a pas supporté l'idée que sa femme puisse le tromper
Le mari n'a pas supporté l'idée que sa femme puisse le tromper © Radio France - Sylvie Duchesne

Un mari jaloux, persuadé que sa femme le trompait, s'est vengé en lui lacérant le visage avec un couteau à pain la semaine dernière à Montpellier. Après avoir pris la fuite en Espagne, il est rentré deux jours plus tard pour se livrer à la police.

Entre les deux époux, mariés depuis un an, les engueulades étaient monnaie courante.

Mardi soir, la semaine dernière, après une énième dispute, la femme âgée de 38 ans lui demande de partir. Elle n'en peut plus, elle veut que ça s'arrête.

La jalousie lui fait perdre la tête

La mari, âgé lui de 32 ans, s'exécute et va dormir chez son frère, mais dès le lendemain matin, il téléphone à sa femme qui ne répond pas. Il revient à l'appartement, personne. Alors pour lui ça ne fait aucun doute : elle le trompe.

Il se rend chez une amie à elle. Sa femme s'y trouve mais, devant, il remarque qu'il y a aussi la voiture d'un ex-compagnon.

Défigurée avec un couteau à pain

Aveuglé par la colère, le mari ramène son épouse manu militari à la maison et là, ça dérape complètement : il prend un couteau à pain et lui lacère le visage, pour la défigurer. L'une des sept blessures est une plaie qui va de l'oreille jusqu'au menton.

Marocain en situation irrégulière, le mari prend la fuite, direction l'Espagne. Deux jours plus tard, il rentre à Montpellier pour se livrer à la police.

Il explique qu'il s'est senti humilié, qu'il a perdu la tête mais qu'en même temps, ce qu'il a fait, c'est ce que chaque homme doit faire dans des cas comme celui-là.