Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le corps du marin brésilien disparu a été retrouvé dans la Seine

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un marin brésilien a voulu se baigner dans la Seine dans la nuit de vendredi à samedi. Il est membre de l'équipage du bateau "le Brasil", amarré depuis jeudi sur les quais de Rouen. Le corps a été retrouvé samedi dans la matinée.

Le Brasil, accosté au niveau du chai à vin, à Rouen.
Le Brasil, accosté au niveau du chai à vin, à Rouen. © Radio France - Sixtine Lys

Rouen, France

Le corps du marin brésilien disparu depuis la nuit de vendredi à samedi 22 septembre a été retrouvé vers midi dans la Seine. C'est l'un des marins du navire école de la Marine brésilienne, en escale depuis jeudi rive droite,  au niveau du terminal croisières.

Un dramatique accident

L'homme de presque quarante ans est sorti avec des amis faire la fête dans le centre-ville de Rouen vendredi soir, et le groupe est rentré sur les quais, fortement aviné. L'homme a alors eu envie de se baigner. Il s'est déshabille et a utilisé une échelle de quai pour se mettre à l'eau, vers 3H30 du matin, entre le restaurant Le Bureau et le Stoke. 

C'est à ce moment qu'il disparaît, ses amis - qui sont aussi des membres de l'équipage - perdent sa trace. Les pompiers interviennent, et cherchent le Brésilien une bonne partie de la nuit, notamment avec l'aide de l'hélicoptère Dragons 76. Au matin, c'est la brigade fluviale qui prend le relais. 

Le corps est finalement retrouvé peu avant midi,  dans la même zone que la noyade. La piste accidentelle est évidemment privilégiée, les différents témoins de la scène sont entendus par la police. En plus de la problématique de la langue, la police est pressée par le temps, le navire est censé repartir cette semaine.

Les visites maintenues

Construit par l’Arsenal militaire de Rio de Janeiro entre 1981 et 1983, ce navire est admis dans le service actif de la Marine le 21 août 1986.  Malgré l'accident dramatique, les visites avec le public ont été maintenues, ce samedi et ce dimanche entre 15h et 18h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu