Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un médecin du CHU de Grenoble retrouvé mort dans son bureau

jeudi 2 novembre 2017 à 18:22 Par Tommy Cattaneo, France Bleu Isère et France Bleu

Un neurochirurgien du CHU de Grenoble a été retrouvé mort dans son bureau ce jeudi. L'homme de 36 ans se serait suicidé. Une seringue contenant de l'insuline et du curare a été retrouvée à côté de lui. Une cellule psychologique a été mise en place pour le personnel de l'hôpital.

Couloir d'un hôpital.
Couloir d'un hôpital. © Maxppp - Image d'illustration.

Grenoble, France

Un médecin du Centre hospitalier de Grenoble a été retrouvé mort sur son lieu de travail. Son corps a été découvert dans son bureau de l'hôpital Michallon, vers 8 heures ce jeudi. Ce neurochirurgien pédiatrique de 36 ans se serait donné la mort. Il aurait laissé une lettre. Une seringue contenant de l'insuline et du curare (une substance qui provoque une paralysie des muscles) a été retrouvée près du corps.

Le suicide est donc la piste privilégiée par la police de Grenoble. Une enquête pour recherche des causes de la mort doit le confirmer, et une autopsie sera pratiquée vendredi matin à Lyon. Apparemment, son geste n'aurait pas de lien avec son activité professionnelle

Ce père de trois enfants se serait donné la mort dans la nuit de mercredi. "Un décès brutal", selon le CHU, qui a publié un communiqué de presse. "Ce praticien était très apprécié par l'ensemble des équipes du CHU et reconnu par les étudiants comme un excellent enseignant."

Une cellule psychologique a été mise en place pour le personnel de l'hôpital. Le comité hygiène et sécurité du CHU doit se réunir vendredi matin.