Infos

Haut-Rhin : les agresseurs du camping-cariste poignardé à Bourbach-le-Haut toujours recherchés

Par Dominique Bentz, Patrick Genthon et Olivia Cohen, France Bleu Alsace, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Elsass samedi 29 octobre 2016 à 15:44

Le lieu du crime à Bourbach-le-Haut, dans le Haut-Rhin.
Le lieu du crime à Bourbach-le-Haut, dans le Haut-Rhin. © Maxppp -

Un Bas-Rhinois de 63 ans, en vacances avec sa femme à Bourbach-le-Haut dans le Haut-Rhin, a été tué ce vendredi soir à l'arme blanche dans son camping-car par 2 hommes masqués venus réclamer de l'argent. C'est l'épouse qui a donné l'alerte, les gendarmes recherchent activement les deux assaillants.

Un retraité bas-rhinois, qui était en vacances avec son épouse dans le paisible village de Bourbach-le-Haut, 400 habitants et situé dans le Haut-Rhin, est mort. Cet homme de 63 ans a été poignardé à mort ce vendredi soir dans son camping-car, sous les yeux de sa femme qui a donné l'alerte, en se réfugiant dans le café voisin. Les pompiers dépêchés sur place ont pris en charge la victime, décédée pendant son transfert à l'hôpital. Les deux retraités étaient venus depuis la région d’Haguenau randonner sur les hauteurs du massif et faire quelques visites touristiques.

Le couple a eu affaire à deux individus grimés, qui ont tenté de leur dérober leurs cartes bancaires et leur argent. Le retraité, originaire de Gries près de Haguenau, dans le Bas-Rhin, a tenté de résister avant d'être frappé de plusieurs coups de couteau. Les agresseurs ont pris la fuite. Ils sont toujours activement recherchés.

Le camping-car était stationné sur l'emplacement réservé à ce genre de véhicules, un parking comprenant une dizaine de places. A Bourbach-le-Haut, il est situé sur la place de la mairie. Le camping-car de ces retraités était le seul sur place, la saison touchant à sa fin. Le maire du village, Joël Mansuy, est sous le choc :

D'habitude, en pleine saison, on a toujours quatre ou cinq camping-cars sur ce parking... Les agresseurs n'ont pas manqué d'audace, à mon avis, ils connaissent le secteur car on ne vient pas jusqu'ici par hasard.

"Je n'ai pas de mot pour nommer ça, c'est inqualifiable, ces agresseurs connaissent certainement le secteur."

Les gendarmes de Burnhaupt-Masevaux, épaulés par la section de recherche de Strasbourg, sont chargés de l'enquête ouverte par le parquet. Toute la journée de ce samedi, les gendarmes ont poursuivi la minutieuse inspection des lieux, ils ont également mené une enquête de voisinage à la recherche d’indices pour tenter de retrouver les agresseurs.

Partager sur :