Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un migrant âgé de 25 ans poignardé à Calais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu
Calais, France

Un migrant a été tué ce samedi après-midi, à Calais, près de l'hôpital. Selon les premiers éléments de l'enquête, il a reçu coup de couteau.

Selon les estimations, il y aurait aujourd'hui entre 300 et 600 migrants dans le Calaisis
Selon les estimations, il y aurait aujourd'hui entre 300 et 600 migrants dans le Calaisis © Maxppp - Jeremias Gonzalez

Tout s'est déroulé sur une aire de covoiturage, boulevard des Justes, près de l'hôpital de Calais. Un migrant âgé de 25 ans a été tué ce samedi après-midi à Calais, d'un coup de couteau. 

Pas de lien avec la distribution de repas, selon le préfet

Selon le directeur d'une association caritative, des migrants d'origine afghane ont l'habitude de se rassembler sur cette aire de covoiturage. Un petit groupe se trouvait d'ailleurs sur place quand la police est arrivée. Mais l'auteur du coup de couteau n'a pas été interpellé.

Sur cette aire, des associations passent de temps en temps distribuer des repas ou des vêtements. "Aucun élément ne permet de penser qu'il y a un lien entre cet événement tragique et la distribution de repas aux migrants", assure Fabien Sudry, préfet du Pas-de-Calais. 

Fabien Sudry affirme ce samedi soir que "la vigilance des services de police va être renforcée à Calais pour garantir la sécurité de tous". Le président d'une association caritative assure lui que les tensions ont diminué à Calais, depuis les affrontements de début février. Une vingtaine de migrants avaient été blessés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess