Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un migrant se suicide dans un centre d'accueil du Pas-de-Calais

mercredi 20 juin 2018 à 16:38 Par Winny Claret, France Bleu Nord et France Bleu

Arrivé à Calais il y a quelques semaines, un jeune migrant ghanéen de 19 ans s'est pendu, la semaine dernière. Il a été enterré ce mardi 19 juin 2018.

Le jour de son suicide, le Ghanéen devait rencontrer un psychologue.
Le jour de son suicide, le Ghanéen devait rencontrer un psychologue. © Maxppp - Elise Chiari

Croisilles, France

Un nouveau témoignage de la souffrance psychologique qu'endurent les migrants. Un jeune homme originaire du Ghana s'est pendu dans une partie désaffectée du bâtiment du centre d'accueil et d'examen des situations (CAES) de Croisilles dans le Pas-de-Calais, mardi dernier (le 12 juin 2018). 

Le jour du décès, le Ghanéen, qui était très renfermé et dont on ne connaissait pas la situation familiale, devait rencontrer un psychologue. Il a été enterré ce mardi 19 juin 2018, en présence de l'organisation du CAES et des résidents, choqués.

Selon les associations d'aide aux migrants, ce suicide n'est pas la cause de défaillances au sein du centre, mais plutôt des violences psychiques que subissent les migrants, notamment au cours de leur voyage.