Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un mois après l'incendie, reprise partielle de l'activité chez Minerva Oil en Haute-Vienne

lundi 27 novembre 2017 à 19:18 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Un mois après le terrible incendie qui a frappé l'entreprise Minerva Oil à Meuzac en Haute-Vienne, l'activité a en partie repris du côté de Feytiat, alors que la direction travaille toujours pour trouver un nouveau site. La piste de Meuzac reste privilégiée.

La mairie de Meuzac fait tout pour voir Minerva Oil rester sur le territoire de la commune
La mairie de Meuzac fait tout pour voir Minerva Oil rester sur le territoire de la commune © Radio France - Jérôme Ostermann

Meuzac, France

Dès le lendemain de l'incendie, les dirigeants de Minerva Oil, entreprise spécialisée dans la fabrication de lubrifiant automobile, faisaient d'une reprise rapide, la priorité. C'est en partie le cas. L'activité de négoce et le petit conditionnement ont repris dans des locaux provisoires à Feytiat. Si les robots de l'usine ont été entièrement détruits par les flammes, les anciennes machines, remplacées il y a un an, ont heureusement été conservées et servent aujourd’hui.

La mairie de Meuzac prête à céder un terrain à Minerva Oil

Selon le maire de Meuzac, cela a permis à une majorité de salariés de reprendre le chemin du travail. Un service de co-voiturage a d'ailleurs été mis en place entre les deux communes. Reste à trouver un nouveau site pour totalement relancer l'activité de ce spécialiste en lubrifiants pour automobile. Meuzac reste privilégiée. D'ailleurs, la municipalité est prête à céder un terrain pour permettre à cette société de rester sur ce territoire où Minerva Oil a vu le jour en 1936. Il n'est pas question de revenir sur le même terrain mais à proximité.

Le site historique en cours de nettoyage

Ce projet est notamment à l'étude, avec la participation de la Dreal, de la mairie de Meuzac mais aussi des pompiers. L'idée étant de trouver le meilleur endroit possible, dans le respect des règles d'urbanisme et des règles de sécurité. En ce qui concerne le lieu du drame où une personne est toujours officiellement portée disparue, il est en cours de nettoyage et de dépollution par une entreprise spécialisée, sachant que le dispositif installé par les services de secours a évité toute fuite des eaux de l'incendie vers le réseau d'eau pluviale.