Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un mois de retard sur le chantier de la RD748 après le glissement de chaussée entre Champdeniers et Secondigny

-
Par , France Bleu Poitou

Encore un peu de patience avant la réouverture de la RD748 dans les Deux-Sèvres. La route entre Champdeniers et Secondigny est en travaux après le glissement de chaussée de mai dernier. Mais vacances d'été obligent, le chantier a pris du retard. La circulation ouvrira un mois plus tard, fin août.

Photo fournie par le département des Deux-Sèvres
Photo fournie par le département des Deux-Sèvres © Radio France - @Département des Deux-Sèvres

Deux-Sèvres, France

Encore un peu de patience pour les usagers de la RD 748 dans les Deux-Sèvres ! La route entre Champdeniers et Secondigny est en travaux depuis plusieurs semaines, suite au glissement de chaussée survenu le 21 mai dernier au lieu-dit La Daginière, à Allonne. 

Eviter de nouveaux glissements de chaussée

Sur cet axe qui voit passer plus de 4.000 véhicules chaque jour, les équipes techniques ont trouvé une solution pour éviter de nouveaux mouvements de terrain : ils ont remplacé les murs effondrés par des matériaux préfabriqués, solidifiés au pied par de larges talus. Coût total : 180 000 euros TTC.  

Un retard de un mois avant réouverture

Mais le chantier prend du retard. Alors que le département des Deux-Sèvres exigeait une réouverture à la circulation à la fin juillet. Vacances d'été obligent, les entreprises ne peuvent suivre les délais. 

"Malgré l'exigence du Département, la période estivale complexifie par ailleurs l'approvisionnement en matériaux et la capacité des entreprises à mobiliser leurs employés sur le chantier", précise le communiqué du conseil départemental.

Il faudra donc attendre le 30 août pour une réouverture partielle de la circulation, et le 20 septembre pour une réouverture totale. Soit un à deux mois de retard.

Prudence aux abords du chantier

D'ici là, le Département invite les usagers à la plus grande prudence aux abords du chantier et au respect des itinéraires de déviation signalés. Ceux-ci seront levés à compter du 30 août.  Le Département est sensible aux conséquences préjudiciables de la fermeture de la voie, notamment sur l'activité commerçante à proximité. C'est pourquoi les échanges entre les experts d'assurances saisis du dossier portent sur l'ensemble de ces conséquences, y compris les préjudices subis par les commerçants.

Choix de la station

France Bleu