Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un mois que la Poitevine Tiphaine Véron est portée disparue au Japon, sa famille s'en remet à la police niponne

mercredi 29 août 2018 à 6:05 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou et France Bleu

Cela fait un mois que la Poitevine Tiphaine Véron est portée disparue au Japon. Après avoir remué ciel et terre pour la retrouver, sa famille a finalement décidé de rentrer en France. Elle préfère laisser la police japonaise travailler.

Tiphaine Véron
Tiphaine Véron - capture écran

Cela fait un mois jour pour jour que la Famille de Tiphaine Véron n'a plus de ses nouvelles. La Poitevine de 36 ans est portée disparue au Japon. Passionnée par ce pays, l'auxiliaire de vie scolaire qui vit à Poitiers, avait tout organisé pour son deuxième voyage dans l'archipel.  

Disparue dans la région de Nikko

Le dimanche 29 juillet 2018, elle est censée visiter un temple dans la région de Nikko, au Nord-Est de Tokyo. Tout est planifié : ses proches peuvent suivre son épopée nippone sur les réseaux sociaux et par téléphone. Mais après deux jours sans contact, la nouvelle tombe : Tiphaine a disparu ! C'est L'ambassade de France à Tokyo qui prévient la famille. La Poitevine souffre d'épilepsie. Ses proches s'inquiètent : elle est peut-être tombée dans un torrent ou s'est retrouvée désorientée suite à une crise. Aussitôt, Damien, Stanislas, et Sibylle Véron s'envolent pour le Japon. 

"Comme si elle s'était évaporée"

Grâce au soutien médiatique, les deux frères et la sœur de Tiphaine obtiennent de la police qu'elle accélère les recherches : battues en forêts, rivières sondées, et montagnes inspectées... rien ! "C'est comme si elle s'était évaporée" note la famille, qui soutenue par le grand public via une cagnotte en ligne va pouvoir remuer ciel et terre pour tenter de la retrouver.  Aucune trace direct de Tiphaine ! Après un mois de recherches vaines, les frères et sœur de Tiphaine, mais aussi sa maman, Anne Véron, sont finalement rentrés en France ce lundi. 

Retour probable au Japon en septembre

Seul Damien, l'un des frères, a prévu de retourner au Japon courant septembre pour "assister à d'éventuelles recherches en rivières avec une entreprise privée dont les compétences technologiques intéressent les enquêteurs", selon Sibylle Véron, qui précise que rien n'est encore fixé pour le moment. La famille pour l'instant préfère laisser la police japonaise travailler.