Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Montbéliardais condamné à 6 mois de prison ferme pour violences conjugales et actes de cruauté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le tribunal judiciaire de Montbéliard a condamné ce mardi un habitant de Montbéliard à 12 mois de prison, dont 6 avec sursis, et obligation de se soigner, pour violences conjugales, et actes de cruauté envers des animaux. Il avait violemment frappé sa compagne, et égorgé les hamsters de la famille.

La police a interpellé ce père de famille début octobre à Montbéliard
La police a interpellé ce père de famille début octobre à Montbéliard © Radio France - François Ventéjou

Un père de famille de 44 ans, habitant Montbéliard, dans le Doubs, a été condamné ce mardi à 12 mois d'emprisonnement, dont 6 mois avec sursis pour avoir violemment frappé sa femme, et tué les hamsters de la famille. L'homme, bipolaire, et ivre au moment des faits, a été considéré comme responsable de ses actes. Il devra tout même répondre à une obligation de soins.

Violences contre la mère de ses enfants, et contre les animaux de la famille

Début octobre, les policiers de Montbéliard étaient appelés par un jeune adulte de 18 ans : sa mère est victime de violences conjugales, elle vient d’être violemment frappée. Elle souffre de blessures à la tête nécessitant une ITT de 3 jours : son compagnon lui a frappé la tête contre un aquarium. Dans la journée, après avoir bu du rhum, de la bière, et du vin rouge, alors qu'il consomme des médicaments dans le cadre d'un traitement du trouble bipolaire, il s'en est également pris aux hamsters de la famille. Il les a noyé, égorgé, et s'est pris en photo avec eux, avant de les publier sur les réseaux sociaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess