Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Montbéliardais poursuivi pour violences conjugales et actes de cruauté envers des animaux

Un habitant de Montbéliard, âgé de 44 ans, est poursuivi pour avoir frappé sa compagne, et pour avoir égorgé les hamsters de la famille. Ce lundi, il a été interpellé par la police de Montbéliard. Il a été placé en détention provisoire ce jeudi, et une expertise psychiatrique doit être réalisé.

L'homme avait déjà été condamné par le passé pour violences conjugales
L'homme avait déjà été condamné par le passé pour violences conjugales © Radio France - Emmanuel Bouin

Les policiers de Montbéliard ont été appelés dans la soirée de lundi par un tout jeune adulte de 18 ans : sa mère a été poursuivie dans la rue, et violemment agressée par son beau-père. Elle souffre de blessures à la tête, nécessitant une ITT de 3 jours. Quelques heures plus tôt, l'homme, âgé de 44 ans, s'en est également pris aux trois hamsters de la famille, en les noyant, et les égorgeant. Il a été interpellé et placé en garde à vue. L'homme, bipolaire, doit maintenant faire l'objet d'une expertise psychiatrique. Il a été placé ce jeudi en détention provisoire pour violences volontaires aggravées avec ITT n'excédant pas 8 jours et sévices graves envers un animal ou acte de cruauté.

Il publie des photos de hamsters morts sur Facebook 

D'après les premiers éléments de l'enquête, dans la matinée de lundi, la femme, âgée de 44 ans, demande à son conjoint de poser des rideaux dans la chambre de son fils qu'elle a eu d'une précédente union, et c'est ce qui semble démarrer cette journée de violences. Il refuse, s’énerve et sort du domicile pour acheter du rhum. Une fois de retour, et devant leurs 3 enfants âgés de 4 à 9 ans, il commence à boire beaucoup : rhum et bière. Le père de famille, connu pour être bipolaire, reporte sa haine et sa colère contre les animaux d'abord : il s'en prend à trois des cinq hamsters de la famille, s'enferme dans la salle de bain et les égorgent et les noient dans la baignoire. Il ressort avec eux en les tenant par la queue, et les prend en photo avant de les publier sur les réseaux sociaux. Il tente de s'attaquer alors au chat, sans succès.

Sa compagne blessé à la tête 

Le Montbéliardais, déjà condamné par le passé pour violences conjugales, s'en prend alors violemment à sa compagne : il l'attrape par la tête et la frappe contre un aquarium. Elle finit par s'échapper, mais il la poursuit dans la rue. C'est son fils de 18 ans qui réussit à la sauver en faisant diversion. La mère de famille, terrorisée, se réfugie au domicile familial et s'enferme à clé. Son compagnon revient lui aussi, mais il reste bloqué devant la porte. Les policiers, appelés, finissent par interpeller l'homme, et le placent en garde à vue lundi dans la soirée

Une expertise psychiatrique demandée 

La garde à vue est prolongée. Le quarantenaire, poursuivi pour violences conjugales, et actes de cruauté sur animaux, a été placé en détention provisoire. La justice a demandé à ce qu'il rencontre un expert psychiatrique en attendant son procès.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess