Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident de feu d'artifice : un homme de 26 ans tué à Mars dans la Loire

mardi 10 juillet 2018 à 18:18 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

Un homme de 26 ans a été tué ce mardi dans l'incendie d'un hangar et d'une maison à Mars (Loire). Les pompiers un pu sauver deux autres personnes. Les trois victimes étaient en train de manipuler des feux d'artifice.

camions pompiers
camions pompiers © Radio France

A quatre jours des traditionnels feux du 14-Juillet, un drame vient d'endeuiller la commune de Mars, près de Roanne dans la Loire. Un homme de 26 ans a été tué dans l'incendie d'un hangar et d'une maison attenante au lieu-dit Pillon.

Ce sont, selon les premières informations des pompiers, trois personnes qui étaient en train de manipuler des engins pyrotechniques dans un hangar qui jouxte la maison. Une de ces personnes, âgée d'une soixantaine d'année, a pu sortir assez facilement d'elle-même, elle est légèrement blessée. Un deuxième homme de 60 ans a été plus sérieusement touché et brûlé mais il a pu lui aussi s'extirper des lieux. Il a été emmené par hélicoptère au CHU Nord de Saint-Étienne.

Mais surtout plus de trois heures après le début de l'intervention, les secours ont retrouvé le corps sans vie d'un jeune homme de 26 ans. Dès 14h30, c'est un très important dispositif de secours qui avait été déployé sur cette commune de Mars. Dix engins et une vingtaine de pompiers ont été mobilisés. Les gendarmes sont également sur place. Une enquête a été ouverte. Elle vise surtout à déterminer les conditions dans lesquelles ces 3 hommes travaillaient. Pour leur compte ou pour quelqu'un d'autre ? On ne le sait pas pour l'instant.