Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mort dans une fusillade à Colomiers dans le quartier En Jacca

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie

Une fusillade a eu lieu à l'ouest de Toulouse, à Colomiers, dans le secteur En Jacca ce jeudi 21 février dans la soirée. Un homme de 25 ans est décédé à la suite d'une blessure par balle. L'enquête se poursuit.

Le quartier a été bouclé par la police.
Le quartier a été bouclé par la police. © Radio France - Vanessa Marguet

Un jeune homme de 25 ans est mort dans une fusillade dans la deuxième ville de Haute-Garonne, Colomiers dans le quartier En Jacca, à l'ouest de la ville. Il a été touché par balles au niveau de la poitrine, ce jeudi soir vers 21h30. Quand les pompiers sont arrivés sur place, ils ont essayé de le réanimer mais il est décédé peu de temps après l'arrivée des secours. 

4 balles

L'enquête, confiée au service régional de la police judiciaire de Toulouse, se poursuit. D'après le parquet, la victime est un jeune homme originaire du quartier du Mirail à Toulouse, qui était sorti de prison le 1er février dernier où il était incarcéré pour une affaire de stupéfiants. Il reste des zones d'ombres autour de cette fusillade. Les riverains ont entendu plusieurs coups de feu vers 21h30. Certains ont vu la victime sortir d'une voiture noire et s'écrouler un peu plus loin.

J'ai vu un monsieur s'écrouler au sol. Puis la police est arrivée suivie des sapeurs pompiers et j'ai vu qu'ils le recouvraient d'un drap. Cela fait peur - une mère de famille du quartier

D'après le parquet, la victime a reçu quatre balles. Deux autres individus au moins se seraient enfuis à pied, laissant sur place une voiture noire. Mais les enquêteurs s'intéressent aussi au rôle d'une autre voiture. Ils essaient de déterminer d'où venait les coups de feu, si ils venaient d'une cette autre voiture. La piste du règlements de comptes est privilégiée, mais ce n'est pas la seule suivie par la PJ. L'enquête ne fait que commencer et il y a beaucoup d'informations à démêler. 

La plupart des habitants parlent d'un quartier calme, mais certains trouvent que l'ambiance s'est dégradée depuis quelques années.  - Radio France
La plupart des habitants parlent d'un quartier calme, mais certains trouvent que l'ambiance s'est dégradée depuis quelques années. © Radio France - Vanessa Marguet

Emotion dans le quartier

Dans le quartier En Jacca cette fusillade a créé beaucoup d'émotions. Une cellule d'écoute et d'aide psychologique a été mise en place ce vendredi toute la journée dans la maison citoyenne du quartier. De nombreux habitants s'y sont rendus. Beaucoup comme Mohamed, un père de famille, disent ne pas comprendre : "c'est choquant. Je n'ai jamais vu ça. Cela fait dix ans que j'habite ce quartier et c'est tranquille d'habitude". D'autres habitants sont plus critiques, comme Niza. Elle est arrivée dans ce quartier enfant en 1974 et y vit désormais avec sa fille de 9 ans. Cette fusillade lui a fait très peur. Elle trouve que son quartier a changé de visage depuis quelques années.

Cela fait 5-6 ans que ça va de plus en plus mal. Il y a du trafic. On voit des armes à feu parfois en pleine journée - Niza, une habitante de longue date du quartier. 

La zone a été entièrement bouclée jeudi soir, peu de temps après les faits, mais tout était presque revenu à la normale vendredi. 

Cette fusillade a poussé les élus de Colomiers à annuler le conseil municipal qui devait se tenir dans la soirée. La maire de la ville Karine Traval-Michelet s'est rendue sur place jeudi soir, puis vendredi matin. Niza regrette qu'elle n'ait pas passé "plus de temps auprès des habitants." 

C'est la troisième fusillade à Colomiers en moins d'un an. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu