Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un mort et un blessé grave dans un accident d'avion sur le circuit de Nogaro dans le Gers

dimanche 8 octobre 2017 à 15:14 Par Frédéric Denis, France Bleu Gascogne et France Bleu

Un petit avion de type ULM s'est écrasé et a pris feu ce dimanche sur le circuit de Nogaro dans le Gers. Le pilote est mort carbonisé dans l'appareil, son passager, grièvement brûlé, a été transporté en urgence absolue sur le CHU de Toulouse. La gendarmerie aérienne enquête sur les raisons du drame.

La gendarmerie effectue ses constatations ce dimanche après l'accident.
La gendarmerie effectue ses constatations ce dimanche après l'accident. © Maxppp - Sébastien Lapeyreyre

Nogaro, France

Un petit avion de type ULM bi-plan (à deux ailes) s'est craché ce dimanche vers 14h15 en décollant de l'aérodrome jouxtant le circuit automobile Paul Armagnac de Nogaro.

L'ULM a pris feu en touchant le sol, son pilote est mort carbonisé à l'intérieur de l'appareil. Son passager, surement éjecté lors du crash, est brûlé au troisième degré sur plusieurs parties du corps. Il a été transporté par hélicoptère en urgence absolue sur le CHU de Toulouse.

Le crash de cet ULM, dont on ignore encore la cause, s'est produit devant des milliers de spectateurs massés sur les gradins du circuit Paul Armagnac de Nogaro qui accueillait hier une compétition de véhicules anciens, le Classic Festival. Aucun spectateur n'a été blessé dans les tribunes.

Une vision d'horreur

Les témoins du crash de cet ULM, dans les tribunes du circuit de Nogaro, parlent d'une flamme d'environ 5 à 6 mètres de haut, d'une grosse fumée noire, mais surtout de cette vision d'horreur : le passager de l'ULM, surement éjecté lors du crash, marchant comme une torche vivante, vers la piste du circuit automobile Paul Armagnac.

D'importants moyens de secours sont sur place, notamment une quarantaine de pompiers de Nogaro, Riscle, Eauze, Le Houga, Castéra-Verduzan, Aignan, Cazaubon.

Le commandant Pierrick Bernier a coordonné les sapeurs pompiers gersois dépêchés sur place.

Une enquête a été ouverte par la Gendarmerie aérienne pour déterminer les causes de l'accident.