Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un mort et un blessé après une agression au couteau à Saint-Paul-Trois-Châteaux

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Une agression au couteau à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) a fait un mort et un blessé ce samedi après-midi. Les faits se sont déroulés sur le parking d'un supermarché. Un homme est en garde-à-vue.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Florence Gotchaux

Saint-Paul-Trois-Châteaux, France

Un homme est décédé après une agression à l'arme blanche, ce samedi, vers 14h30, sur le parking du magasin Lidl, à Saint-Paul-Trois-Châteaux, dans la Drôme. 

Neuf coups de couteau

La victime âgée de 45 ans a reçu neuf coups de couteau, huit dans le dos et un au niveau de la carotide. C'est probablement celui qui lui a été fatal. Il était en arrêt cardiaque à l'arrivée des secours. 

Un deuxième homme âgé de 37 ans, a reçu trois coups de couteau, dans le dos et la poitrine. Il a été évacué au centre hospitalier de Montélimar. Ses jours ne sont pas en danger. 

Un suspect en garde-à-vue 

Un homme d'une trentaine d'années, a été interpellé samedi peu après les faits.  Il a été placé en garde-à-vue par les gendarmes de la brigade de recherche de Pierrelatte.

Au moins deux des trois hommes étaient alcoolisés 

Il s'agit très probablement d'une bagarre qui aurait mal tournée. Deux des trois hommes étaient saoules. La discussion a-t-elle dégénéré à cause de l'alcool ? Ou s'agit-il d'un règlement de compte sur fond de stupéfiants ? Le parquet de Valence n'écarte que la piste terroriste, à ce stade.  

Les enquêteurs doivent encore confronter différents témoignages pour déterminer les circonstances du drame. Ils n'ont pas pu auditionner la victime encore hospitalisée.