Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mort et une femme grièvement brûlée dans un incendie à Saint Martin d'Abbat

-
Par , France Bleu Orléans

Un homme est mort dans l'incendie d'un pavillon survenu dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint Martin d'Abbat. Il s'agirait d'un père de famille de 50 ans ans. Sa femme serait grièvement brûlée, et évacuée vers le service des grands brûlés à Tours.

Un véhicule incendie des pompiers du Loiret en intervention
Un véhicule incendie des pompiers du Loiret en intervention © Radio France - Anne Oger

Les pompiers du Loiret ont été appelés un peu avant minuit, dans la nuit de mercredi à jeudi pour un incendie dans le garage d'un pavillon, à Saint Martin d'Abbat, près de Châteauneuf sur Loire. 

Selon la gendarmerie du Loiret, un peu après 2h du matin, la maison en proie aux flammes était totalement effondrée. Les pompiers, eux, parlent d'un incendie circonscrit au garage et rapidement maîtrisé. Toujours est-il qu'un corps était retrouvé dans la nuit, sous les décombres. 

Il s'agit d'un homme de 50 ans, le père de la famille résidant dans ce pavillon. Selon le parquet d'Orléans, l'homme était sapeur-pompier volontaire au centre de secours de Châteauneuf sur Loire

Les deux enfants seraient indemnes

La compagne de cet homme, âgée d'une trentaine d'années, et retrouvée à l'extérieur de la maison, a été grièvement brûlée. Selon la gendarmerie elle a été évacuée vers le service des grands brûlés du CHU de Tours. Ses deux enfants seraient indemnes, ils ont été confiés au Centre Hospitalier Régional d'Orléans pour des soins et un accompagnement.

Une enquête de gendarmerie est ouverte pour déterminer les circonstances du drame. Le maire de Saint Martin d'Abbat, ainsi qu'un représentant du parquet d'Orléans, se sont rendus sur place. 

La victime était pompier volontaire à Châteauneuf sur Loire

Un technicien du service d'identification criminelle était également présent. La compagnie de gendarmerie d'Orléans, et la brigade de recherche, ont débuté les premières constatations.

Michel Gougou, président de l'Union des Sapeurs-pompiers du Loiret, réagit à ce drame, en confirmant que la victime était pompier volontaire, au grade de sous-officier à Châteauneuf sur Loire

Ce sont d'ailleurs les pompiers de Châteauneuf qui sont intervenus les premiers sur les lieux, ils vont à ce titre se voir proposer une prise en charge psychologique, "car on a perdu l'un des nôtres" précise Michel Gougou. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess