Faits divers – Justice

Un mort à la centrale de Cordemais

Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan mardi 25 octobre 2016 à 17:41

Après une chute de 10 mètres de haut, l'homme de 48 ans n'a pas pu être sauvé par les secours
Après une chute de 10 mètres de haut, l'homme de 48 ans n'a pas pu être sauvé par les secours © Radio France - Martial Cure

Ce mardi matin, un homme de 48 ans a fait une chute de plusieurs mètres alors qu’il intervenait sur un chantier de rénovation de la centrale thermique de Cordemais, entre Nantes et Saint-Nazaire. Les secours n'ont pas pu le réanimer, il est mort sur place.

Le drame s'est produit ce mardi en fin de matinée, à 11h25 précisément. Un homme, salarié d'une société sous-traitante, travaille sur un chantier de rénovation de la centrale, mais pour des raisons encore inconnues, il fait une chute de 10 mètres de haut.

Les équipes de secours et un hélicoptère immédiatement mobilisés

Les pompiers interviennent rapidement sur le lieu de l'accident. Mais il est trop tard, l'homme de 48 ans est déjà mort.

Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident. Dès mercredi matin, une cellule psychologique sera ouverte à l’ensemble des personnes qui travaillent à la centrale.

Déjà un mort et un blessé grave l'année dernière

Ce n'est pas le premier accident qui se produit sur le chantier de rénovation de cette centrale thermique. En décembre 2015, un homme de 51 ans était mort, son collège, âgé de 47 ans, avait été gravement blessé après une chute de 8 mètres de haut. Il est décédé quelques jours plus tard. Les deux hommes travaillaient pour une entreprise sous-traitante basée dans le Morbihan.

Partager sur :