Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fusillade mortelle à Montargis, deux personnes en garde à vue

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Un jeune homme de 22 ans est décédé ce mercredi 17 mars lors d'une fusillade à Montargis dans le Loiret. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants serait à l'origine de ces coups de feu.

La police judiciaire d'Orléans a été saisie
La police judiciaire d'Orléans a été saisie © Radio France - Florence Gotschaux

Une fusillade a éclaté mercredi 17 mars aux alentours de 21 heures au 4 rue de Crowborough au 7ème étage d'un immeuble dans le quartier de la Chaussée à Montargis. Un jeune homme de 22 ans est décédé. Transporté au Centre Hospitalier de l'Agglomération Montargoise, il a succombé à ses blessures. Un autre jeune homme, âgé d'une vingtaine d'années, déjà connu des services de police et de la justice, a lui aussi été grièvement blessé, son pronostic vital n'est plus engagé, il est en soins intensifs. Les victimes ont été transportées par un tiers au CHAM. D'après les premiers éléments de l'enquête, les coups de feu auraient été tirés entre deux bandes rivales dans le cadre d'un règlement de compte sur fond de trafic de stupéfiants. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue indique ce jeudi le parquet de Montargis. Il s'agit d'un homme de 28 ans, présumé être le tireur, et d'une personne de 54 ans soupçonnée de l'avoir aidé.  La Direction interrégionale de la police judiciaire d'Orléans a été saisie de l'affaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess