Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Nantais condamné à 13 mois de prison pour s'être évadé du tribunal

mercredi 27 juillet 2016 à 21:24 Par Hajera Mohammad, France Bleu Loire Océan

Le jeune homme était jugé ce 27 juillet au Tribunal de Grande Instance de Nantes, pour évasion. Il est condamné à 13 mois de prison.

La salle des pas-perdus du Palais de justice de Nantes
La salle des pas-perdus du Palais de justice de Nantes © Radio France - Edouard Marguier

Nantes, France

Il avait pris la fuite lors de son dernier procès, le 20 avril dernier. Ce jour-là, il est condamné à trois ans de prison ferme pour vol à main armée. C'est la dernière audience de la journée, la salle est presque vide. Le condamné est seul avec un policier qui s'apprête à lui repasser les menottes pour le ramener en prison, quand il décide de s'enfuir. Il saute par-dessus le box des accusés, par-dessus le bureau du juge également. Il parvient à gagner la salle des pas perdus puis sort part une issue de secours. Il disparaît pendant des mois.

En cavale pendant trois mois

Plus aucune trace du jeune homme de 21 ans pendant trois mois. Finalement,  le 25 juillet dernier, des policiers le repère à bord d'une voiture à Chantenay. Le jeune prend de nouveau la fuite, poursuivi par les agents. Il grimpe des grillages, escalade des murs, atterrit dans le jardin des pavillons. Finalement, à bout de souffle, il se fait attraper. Pendant son interpellation et sa garde à vue, il insulte copieusement les policiers, il va même cracher sur l'une d'entre eux.

Une vingtaine de condamnations sur le casier judiciaire

A son procès, il préfère garder le silence. Déjà condamné une vingtaine de fois pour vols et violences, il est cette fois-ci condamné à 13 mois de prison : cinq mois pour l"évasion, huit mois pour l'outrage et la rébellion contre les forces policières. Il devra purger aussi les trois ans de prison dont il avait écopé lors de son premier procès au cours duquel il s'était évadé.