Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un nouveau bateau flambant neuf pour les patrouilles de police sur la Loire

mercredi 18 juillet 2018 à 21:56 Par Mélodie Viallet, France Bleu Saint-Étienne Loire

La préfecture de la Loire a inauguré, ce mercredi 18 juillet, un nouveau bateau afin que la police nationale puisse effectuer des patrouilles sur la Loire. L’ancien bateau prenait l’eau et tombait trop souvent en panne. Ce nouvel engin peut aller jusqu’à 50 km/h.

Le brigadier de police Gérald, chef du détachement fluvial de la Loire est le seul à piloter ce nouveau bateau.
Le brigadier de police Gérald, chef du détachement fluvial de la Loire est le seul à piloter ce nouveau bateau. © Radio France - Mélodie Viallet

Saint-Victor sur Loire, Saint-Étienne, France

Il est flambant neuf ! La préfecture de la Loire a inauguré, ce mercredi 18 juillet, sur la base nautique de Saint-Victor-sur-Loire, un nouveau bateau qui va servir à la police nationale. Ce bateau semi-rigide est composé de huit places et il peut aller jusqu’à 50 km/h. Il a coûté 10 mille euros à la préfecture de la Loire

Pour plus de légitimité et d’efficacité 

L’ancien bateau était devenu "trop vieux, il prenait l’eau, n’allait pas assez vitesse" explique le brigadier de police Gérald, le chef du détachement fluvial de la Loire. Ce bateau va donc permettre à la police nationale "d’afficher une meilleure image de la police, d’être pris plus au sérieux, mais il va aussi servir à par exemple rattraper des personnes qui vont trop vite en jet sky " ajoute le brigadier Gérald. 

Mieux contrôler mais aussi réaliser du secours de personnnes

Ce bateau est piloté exclusivement par le brigadier Gérald. Sur les patrouilles qui désormais pourront avoir lieu toute l’année il est accompagné d’un autre policier. Leurs missions sont très variés : "ça passe des contrôles de bateaux, à vérifier les permis, les équipements, veiller à ce que la vitesse soit respectée, veiller à ce que personne ne fasse de feux dans la forêt. Et puis grâce à ce nouveau bateau nous allons aussi pouvoir faire du secours à personnes car il est beaucoup plus grand que l’ancien "explique-t-il. 

L’année dernière 80 infractions ont été relevées sur sa zone de patrouille. Cette zone s’étend sur 27 kilomètres. Elle part du barrage de Grangent et jusqu’à Aurec-sur-Loire en Haute-Loire. Des contrôle d’alcoolémie seront aussi fréquentent pratiqués sur ce secteur.