Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un nouveau radar embarqué sur les routes d'Indre et Loire

-
Par , France Bleu Touraine

Lundi matin, une nouvelle génération de radars entre en circulation. Cachés sous la plaque d'immatriculation d'une voiture banalisée, ils flasheront ni vu, ni connu, de jour comme de nuit. Vingt véhicules ont été distribués aux gendarmeries de dix-neuf départements, parmi lesquels l'Indre et Loire.

Le gendarme Antier dévoilant le radar, caché sous la plaque d'immatriculation.
Le gendarme Antier dévoilant le radar, caché sous la plaque d'immatriculation. © Radio France

Il sera difficile d'échapper à ce nouveau radar mobile qui flashera dès lundi les voitures qui les dépassent et celles qui les croisent sur les routes de Touraine. En verbalisant dans les deux sens, cette Mégane pourra intervenir dans des zones où il était jusque là impossible d'installer un radar fixe ou garer un véhicule banalisé. Fini donc les appels de phares entre conducteurs et les petites alertes sur les GPS.

"Régulièrement, les automobilistes dépassent les 200 km/h sur l'A10, avant de piler devant un radar fixe. Ce sont ces comportements que nous devons réduire." Le commandant Bourgois, Escadron de Sécurité Routière d'Indre et Loire.

Seule limite du radar, sa marge d'erreur est de 10 km/h au dessus de la limite autorisée, cinq de plus qu'avec un radar fixe. Les automobilistes ne seront donc verbalisés que s'ils roulent à plus de 61 km/h en ville,  91 km/h sur le périphérique et 146 km/h sur autoroute. Pourtant, les résultats son là. Après un premier test d'une heure et demi sur les routes du département 15 infractions ont été détecté. Pour le commandant Bourgois cela pourrait permettre de calmer les plus rapides et surtout de réduire à nouveau le nombre de tués en voiture. "Actuellement, on dénombre une quarantaine de victimes par an, explique-t-il. Avec ce nouvel outil, les gens seront plus méfiants et nous pourrons agir sur toutes les routes dangereuses, comme les lacets des bords de Loire. "

"L'intérieur du véhicule est équipé d'un appareil photo, d'une tablette tactile et d'un GPS pour verbaliser automatiquement."

Utilisée par le peloton de Gendarmerie mobile de Chambray-les-Tours, dont  deux agents sont chargés de la formation, la nouvelle Mégane circulera très rapidement sept jour sur sept sur les routes d'Indre et loire, en agglomération comme sur nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess