Faits divers – Justice

Un nouveau témoin recherché dans l'affaire Lucas Tronche

Par Nina Valette, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault, France Bleu Vaucluse et France Bleu mercredi 14 décembre 2016 à 15:39 Mis à jour le mercredi 14 décembre 2016 à 21:08

Lucas Tronche, disparu le 18 mars 2015
Lucas Tronche, disparu le 18 mars 2015 © Radio France

Un appel à témoin est lancé dans l'affaire Lucas Tronche, cet adolescent gardois de 15 ans disparu en 2015. Un homme d'une quarantaine d'années est activement recherché. Il circule à bord d'une Citroën AX bleue, immatriculée dans l’Hérault.

Le 18 mars 2015, Lucas Tronche, un adolescent de 15 ans vivant à Bagnols-sur-Cèze, disparaissait. Depuis deux ans, l’enquête stagne. Les policiers tentent de comprendre où ce jeune garçon, aujourd'hui âgé de 17 ans, est passé.

Le jour de sa disparition, il rejoignait, avec son frère, l’arrêt de bus pour se rendre à l'entraînement de natation à la piscine de Laudun-l’Ardoise. En retard, Lucas dit à son aîné de prendre de l'avance pendant qu'il ferme la maison familiale. Depuis, plus de nouvelles.

Il était vêtu d'un jean, d'une doudoune bordeaux sur un polo à manches longues gris à rayures de marque Quiksilver et de baskets blanches.

Une nouvelle piste semble relancer les recherches

La brigade criminelle de Montpellier lance un appel à témoin. Elle recherche un homme d'une quarantaine d'années, chauve, mesurant environ 1m70, arborant des tatouages sur les deux avant bras.

Il pourrait être un témoin crucial dans l’enquête. Cet homme circule à bord d'une voiture ancienne : une Citroën AX bleu clair, deux portes, immatriculée dans l'Hérault.

Nathalie Tronche, la maman de Lucas espère que cet appel à témoinva enfin aboutir à une piste sérieuse. Elle est très touchée par la solidarité visible sur les réseaux sociaux.

Nathalie Tronche, la maman de Lucas garde espoir

À quelques jours des fêtes de fin d'années, cette nouvelle piste donne un peu d'espoir aux proches de Lucas. Cécile Lemierre, membre de l'association Retrouvons Lucas ne s'emballe pas." Cette enquête dure depuis un an et demi, nous avons eu des espoirs et des moments de grandes déceptions. Aujourd'hui, nous prenons les choses, le plus calmement possible. Nous laissons les enquêteurs faire le travail".

Cécile Lemierre, membre de l'association Retrouvons Lucas

Pour en arriver à cet appel à témoin, les enquêteurs ont recoupé de multiples témoignages explique Stéphane BERTRAND procureur-adjoint de Nîmes au micro de France Bleu Gard Lozère :

Stéphane BERTRAND procureur-adjoint de Nîmes

Si vous avez des informations, merci de contacter le 04.67.99.35.97.