Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Nouvel An aux côtés des migrants de Caudebec-en-Caux

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)
Caudebec-en-Caux, France

Dans ce village du Pays de Caux de plus de deux mille âmes, quelques voisines fêtent la Saint-Sylvestre avec plusieurs migrants qui y dorment temporairement.

Des voisines de Caudebec-en-caux organisent un Nouvel an avec trois migrants somaliens.
Des voisines de Caudebec-en-caux organisent un Nouvel an avec trois migrants somaliens. © Radio France - Victoria Koussa

"En Somalie, je n'ai jamais été en soirée car c'est interdit". Saïd, l'un des trois Somaliens arrivés samedi chez Jeanine, va enfin pouvoir célébrer la nouvelle année 2018 comme il se doit à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime) grâce au soutien de plusieurs voisines. L'une les héberge, l'autre les invite à sa soirée du Jour de l'an. 

Dégustation d'escargots et jeux de mime

C'est Charlotte qui reçoit. La jeune comédienne de 31 ans habite Caudebec-en-Caux pour son travail. Elle a eu l'idée il y a peu, lorsqu'elle a su que Jeannine, sa voisine et propriétaire de la maison d'hôte "A Livre Ouvert" offrait à la dernière minute l'une de ses quatre chambres aux jeunes migrants pour le week-end de la Saint-Sylvestre.

"Nos chambres, ce sont notre gagne-pain. Mais quand j'ai vu que l'une était libre pour les fêtes, j'ai pas hésité à mettre un message sur la page Facebook des Amigrants de Rouen", précise l'aubergiste. 

Saïd, Hamza et Abdelrahman avec Polly, leur accompagnatrice de l'association d'aide aux migrants des Hauts-de-Rouen
Saïd, Hamza et Abdelrahman avec Polly, leur accompagnatrice de l'association d'aide aux migrants des Hauts-de-Rouen © Radio France - Victoria Koussa

"Je vais leur faire goûter des escargots, de la bière, et même du cidre de Noël du Pays de Caux", énumère la jeune femme discrète, mais ravie d'accueillir ses invités de dernière minute Saïd, Hamza et Abdelrahman, avant d'ajouter : "et puis comme ils aiment Michael Jackson, ça me va très bien (...) avec mes enceintes, ça va envoyer, on va bien danser !"

"C'est un nouveau chapitre"

Quand certains prévoient de bonnes résolutions pour janvier 2018, d'autres y voient une année pleine d'espoir. "J'aimerais faire le métier de mes rêves, docteur à l'hôpital", explique Abdelrhaman, 29 ans et étudiant en médecine brillant lorsqu'il était en Somalie. Saïd, 24 ans, et Hamza, 21 ans, espèrent eux pouvoir faire venir leur femme restée au pays. 

ECOUTEZ - Reportage à Caudebec-en-Caux où Charlotte rencontre ses trois invités de dernière minute

Les trois jeunes hommes disent avoir fuit la Somalie à cause de la pression des terroristes qui interdisent aux habitants de se retrouver pour les fêtes et même d'écouter de la musique. 

"J'ai risqué ma vie pour sortir du pays, puis en Libye, pendant la traversée de la mer Méditerranée, puis des mois dans un camps de rétention à Malte pour vivre libre", raconte Saïd. "Pour nous, Rouen et l'accueil à Caudebec, c'est un nouveau chapitre", complète Abdelrhaman. 

VIDEO - Saïd vient avec de belles surprises pour les invités

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess