Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nouvel échouage de cétacé en Bretagne

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu

Les coups de vent de la semaine dernière ont ramené les cadavres qui se trouvaient au large vers les terres. Après Trégunc (Finistère) la semaine dernière, le corps d'une baleine à fanons a ainsi été observé à Clohars-Carnoët (Finistère) et un rorqual s'est échoué sur l’Île de Groix (Morbihan).

A Groix, c'est un rorqual qui a été retrouvé échoué.
A Groix, c'est un rorqual qui a été retrouvé échoué. - Manu Derrien

Bretagne, France

Mauvaise surprise pour les promeneurs. Des corps de cétacés en décomposition ont été retrouvés, ces derniers jours, en Bretagne.

La semaine dernière, un mammifère s'est échoué à Trégunc, près de Concarneau. L'animal a été signalé à l'Observatoire Pelagis, qui recense les échouages, et la ville a pris un arrêté pour limiter l'accès à la plage de Kersidan, le temps de retirer les restes du cétacé. Ils ont été envoyés à l’équarrissage après un prélèvement, pour permettre des analyses. 

Une baleine à fanons à Clohars-Carnoët 

A Clohars-Carnoët, les promeneurs ont donné l'alerte en apercevant le corps en décomposition d'une baleine à fanons. L'un des témoins évoque "une odeur plutôt désagréable" _e_t la municipalité cherche un moyen de récupérer le corps pour l'évacuer. 

Un rorqual échoué à Groix, le premier depuis 2006

A Groix, le cadavre d'un rorqual de plus de 16m flotte entre Locqueltas et Kermarec. Un prélèvement de peau a été effectué pour le transmettre aux scientifiques de La Rochelle, qui travaillent sur le sujet. 

Selon l'observatoire Pelagis, qui recense les échouages de mammifères, ces découvertes s'expliquent par les conditions météo, qui sont mauvaises : "Tout ce qui est dans le proche Atlantique se retrouve ramené vers la côte, explique un des experts de Pelagis. Ces animaux peuvent être morts depuis de nombreuses semaines et dérivent. Ces derniers jours, les coups de vents les ont fait s'échouer sur le rivage."

"Les échouages successifs sont liés à des coups de vent"

Ce spécialiste poursuit : "On ne peut pas dire que les mortalités sont liées ou pas, mais les échouages successifs sont liés à des coups de vent, qui ramènent les cadavres..."

L'observatoire Pelagis appelle d'ailleurs à signaler les échouages en appelant le 0546449910.

Choix de la station

France Bleu