Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un opposant de Michel Moine condamné pour diffamation

-
Par , , France Bleu Creuse

Un habitant de Blessac, Didier Gagnaire, a été condamné par le Tribunal de Guéret pour diffamation envers le maire d'Aubusson Michel Moine pour des propos tenus il y a deux ans sur une page facebook.

Michel Moine
Michel Moine © Radio France - Olivier Estran

Aubusson, France

Sur une page facebook, il y a deux ans, un habitant de Blessac, Didier Gagnaire, avait affirmé que Michel Moine était responsable de la mort d'un homme pendant un exercice militaire en Polynésie française en 1987. 

Les faits sont réels mais il ne s'agissait pas du maire d'Aubusson, mais d'un homonyme. 

Pour ce post facebook, Didier Gagnaire a été condamné à 1000 euros d'amende avec sursis et à verser un euro symbolique de dommages et intérêts. Il est également condamné à rembourser les frais de justice de Michel Moine à hauteur de 900 euros. 

Le maire de Saint-Maixant, Gérard Chabert,  était également accusé de diffamation dans cette affaire, mais il a été relaxé

Dans un communiqué, le maire d'Aubusson se félicite de ce jugement : 

Je considère que mon honneur est rétabli par la condamnation infligée à monsieur Gagnaire, reconnu coupable. [...] Le pseudo lanceur d’alerte est démasqué : il n'est rien d'autre qu'un diffamateur