Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un patient de l'HP du Rouvray en blesse grièvement un autre pour une histoire de télé

Une violente dispute a éclaté ce mercredi entre deux patients du centre hospitalier psychiatrique du Rouvray près de Rouen. Pour une banale histoire de télévision, un sexagéaire et un mineur en sont venus aux mains. La victime a été transportée en réanimation au CHU de Rouen.

De vives tensions ont agité le CH du Rouvray cet été
De vives tensions ont agité le CH du Rouvray cet été © Maxppp - Maxppp

Saint-Étienne-du-Rouvray, France

C'est le début d'après-midi ce mercredi dans une salle commune de l'hôpital psychiatrique du Rouvray près de Rouen. Des patients regardent la télé et puis une dispute éclate entre deux d'entre eux : un sexagénaire et un jeune de presque 18 ans. Banale dispute pour changer de chaîne. 

Coups au visage

Le plus âgé lance la télécommande sur le plus jeune qui se rebiffe et donne un coup de poing à l'autre qui tombe au sol. La victime reçoit alors un coup de pied au visage. Les soignants sont alertés,  le Samu arrive et transporte le sexagénaire inconscient au CHU où il est admis en réanimation. 

Placé à l'isolement

Le jeune homme est placé à l'isolement dans l'attente de savoir si il pourra être auditionné.  Il vit en foyer et séjourne régulièrement au Rouvray. Même profil pour la victime qui vit aussi en foyer et connait malheureusement bien l'hôpital psychiatrique également.

Une enquête est ouverte pour violences volontaires.