Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un père retrouve le corps de sa petite fille et son ex-compagne, pendue à côté

mardi 12 janvier 2016 à 18:39 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Hérault

Le corps d'une femme de 41 ans a été retrouvé dans son appartement de Montpellier. Le corps de sa petite fille d'un an et demi gisait à ses cotés. C'est le père de l'enfant et ex-compagnon de cette femme qui a découvert la scène, lundi 12 janvier.

Véhicule de police (illustration).
Véhicule de police (illustration). © Maxppp

Montpellier, France

Le père a expliqué aux enquêteurs qu'il était venu lundi soir pour apporter ses cadeaux de noël à sa petite fille. Il a frappé, en vain. La porte de l'appartement du quartier du Pas-du-Loup à Montpellier n'était pas verrouillée. Il est entré et a découvert la scène. Son ex-compagne était pendue et à ses côtés, gisait le corps de sa petite fille.

Un contexte familial compliqué

Le couple était séparé depuis longtemps. Les enquêteurs évoquent un contexte familial compliqué. Cette femme vivait des seules aides sociales. Elle avait au total cinq enfants dont quatre étaient placés dans des familles d'accueil par les services du département. Elle avait d'ailleurs des rapport très conflictuels avec ses enfants placés.

Que s'est-il passé dans cet appartement ? Difficile à dire à coup sûr, mais l'hypothèse privilégiée par le parquet, c'est le suicide. Celui de cette maman. La petite fille serait morte de faim et de soif. Les autopsies, qui auront lieu mercredi, devraient confirmer cette hypothèse.