Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Périgourdin sur des timbres à l’effigie de l’Administration pénitentiaire

-
Par , France Bleu Périgord

Laurent Carrier, surveillant depuis 1995 est à l'honneur sur des timbres à l'effigie de l'Administration pénitentiaire. Tiré à 6.800 exemplaires, ce timbre est disponible sur internet.

Laurent Carrier, au premier plan.
Laurent Carrier, au premier plan. - MJ/DICOM/Joachim Bertrand

La photo a été prise lors du défilé parisien du 14 juillet 2018. Quelques temps avant, Laurent s'était porté volontaire pour faire partie des 50 agents qui allaient défiler pour la première fois sur les Champs-Elysée, face au Président de la République, Emmanuel Macron. Sélectionné, ce Périgourdin s'est alors retrouvé sur l'une des photos officielles du défilé, qui servira à l'édition de ces 6 800 timbres collectors.

Les quatre timbres disponibles sur le site internet de La Poste.
Les quatre timbres disponibles sur le site internet de La Poste. - MJ/DICOM/Joachim Bertrand

Sur les trois autres timbres, figurent également d'autres membres de l'Administration pénitentiaire, tel que les ERIS (Equipe Régionale d’Intervention et de Sécurité). 

"C'est une immense fierté, ce n'est pas moi qui suis personnellement sur ces timbres, c'est la représentation du travail [...] pour mettre à l'honneur tous les personnels et leur engagement" insiste le chef de détention de la prison de Mauzac, en Dordogne.

Avant de participer à ce défilé, ce surveillant du centre de détention de Mauzac a suivi une formation de deux semaines à l'école nationale de l'Administration pénitentiaire d'Agen, puis une semaine de répétition en région parisienne. 

C'est seulement à l'issue de ce défilé qu'une idée de partenariat avec La Poste est née. Le Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti a soutenue cette idée pour mettre en valeur cette institution et ses valeurs : "Protéger et réinsérer". Il est possible d'acheter ces timbres ici, sur le site internet de La Poste. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess