Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Perpignanais écroué pour avoir tabassé des personnes âgées

mardi 10 juillet 2018 à 16:02 Par François David, France Bleu Roussillon et France Bleu

Soupçonné d’avoir agressé très violemment deux retraités à coups de pied et de planche, un Perpignanais de 27 ans est placé en détention provisoire.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - OLIVIER BOITET

Perpignan, France

Les faits sont d’une « extrême violence » selon la police de Perpignan. Mercredi dernier, un retraité de 80 ans surprend un cambrioleur à son domicile, dans le quartier Saint-Jacques de Perpignan. Le malfaiteur se saisit alors d’une planche en bois et s’acharne sur le vieil homme. Alertés, les pompiers évacuent la victime « en urgence » vers l’hôpital de Perpignan.

Deux jours plus tôt, c’est un sexagénaire qui aurait été tabassé par le même individu dans le quartier Saint-Mathieu. Alors qu’il avait chuté au sol, le retraité a reçu de multiples coups de pied dans le visage. L’agresseur s’est volatilisé avec sa sacoche. 

Grâce à des témoignages, la police de Perpignan a pu diffuser un signalement précis à tous ses équipages. Et c’est une patrouille de motards qui va repérer et interpeller le suspect Place Cassagnes.

Placé en garde à vue, l’homme de 27 ans reconnaît les faits. De toute façon, les images de vidéosurveillance laissent peu de doute quant à son implication… Placé en détention provisoire, il sera jugé le 6 août prochain devant le tribunal correctionnel.