Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On a un peu peur, on est inquiets" dit Mamadou retranché chez lui à Saint Denis

-
Par , France Bleu Périgord
Montrem, France

Mamadou est l'un des responsables du centre de vacances de Montrem. Il passe tous les mois d'août en Périgord depuis trois ans avec les enfants qu'il emmène en colonies de vacances. Il est actuellement retranché chez lui à Saint-Denis à 500m de l'assaut

L'assaut à Saint Denis
L'assaut à Saint Denis © Maxppp - Maxppp

Alors que l'assaut a pris fin ce matin vers 11h30 à Saint Denis, en banlieue parisienne, sept personnes ont été interpellées, dont trois dans l'appartement visé par l'assaut de la BRI et du GIGN.

Des explosions et des fusillades ont été entendues ce matin, notamment vers 7h30 par les riverains dans la rue de la République. Le quartier a été entièrement bouclé. 

Mamadou, lui habite à 500m du lieu des fusillades et des explosions, en plein centre ville de Saint Denis. Il est l'un des responsables du centre de loisirs de Montrem. Un centre qui appartient à la ville de Saint Denis. Mamadou vient donc tous les mois d'août avec des colonies de vacances en Périgord.

Ce mercredi matin, il a été réveillé par les explosions, il a ensuite passé la matinée cloîtré chez lui:

Le témoignage de Mamadou à Saint Denis

Choix de la station

À venir dansDanssecondess