Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un plaisancier retrouvé mort en mer entre les îles d'Yeu et de Noirmoutier

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

La préfecture maritime a dépêché un important dispositif de sauvetage pour retrouver un plaisancier qui naviguait seul entre Yeu et Noirmoutier lundi soir, à la nuit tombée. Le corps de l'homme a été retrouvé en mer. Son décès a été constaté par le SAMU. Son bateau n'a pas encore été retrouvé.

Un hélicoptère dauphin de la marine nationale (illustration)
Un hélicoptère dauphin de la marine nationale (illustration) © Maxppp - Frédéric Speich

Vendée, France

Un plaisancier est mort en mer lundi 1er avril après être parti seul à bord d'un semi-rigide entre les îles de Noirmoutier et d'Yeu. Il était parti par une mer calme. Son épouse a alerté le CROSS aux alentours de 22 heures, ne voyant pas son mari rentrer

La préfecture maritime a immédiatement déployé un important dispositif de secours, avec l'hélicoptère Dauphin de la marine nationale basé à La Rochelle, deux vedettes de la SNSM, ainsi que la gendarmerie et le SAMU à terre. 

Le corps de la victime retrouvé après deux heures de recherche

Le bateau du plaisancier est détecté une heure et demi plus tard, vide et à la dérive. C'est finalement vers minuit que l'hélicoptère repère le corps de l'homme tombé à la mer. Il est repêché par une vedette de la SNSM qui le ramène à terre vers 2 heures du matin. 

Le médecin du SAMU ne peut que constater le décès du plaisancier. Entretemps, les conditions météo se sont dégradées, rendant difficile la localisation du bateau.

Le semi-rigide toujours à la dérive

En attendant la préfecture maritime a émis un avis urgent aux navigateurs, sur le danger que représente le bateau à la dérive. Il s'agit d'un semi-rigide de 7 mètres de long, immatriculé 020017Z, de couleur noire. 

Un survol de la zone devait avoir lieu ce mardi dans la journée pour tenter de le retrouver.