Faits divers – Justice DOSSIER : L'actu de la mer

Un plongeur porté disparu au large de Cherbourg

Par Maëlle Robert, France Bleu Cotentin et France Bleu dimanche 2 juillet 2017 à 10:21

Les recherches ont duré trois heures, jusqu'à la tombée de la nuit, mais elles sont restées vaines.
Les recherches ont duré trois heures, jusqu'à la tombée de la nuit, mais elles sont restées vaines. © Maxppp - -

Un plongeur a disparu vendredi soir au large de Cherbourg, alors qu'il effectuait une mission d'exploration sur une épave, avec un collègue. L'homme de 45 ans n'a pas refait surface. Les importants moyens déployés n'ont pas permis de le retrouver.

C'est une plongée qui vire au drame. Vendredi, deux hommes effectuent une mission d'exploration sur l'épave du paquebot britannique Léopoldville, coulé en 1944 par les Allemands. Ils se trouvent à une cinquantaine de mètres de profondeur, tout se passe normalement. Mais au moment de remonter, les deux plongeurs se perdent de vue. Puis l'un des hommes, âgé de 45 ans, ne refait pas surface.

Son binome prévient immédiatement les secours. Le CROSS Jobourg est alerté un peu avant 19h30 et d'importants moyens sont mobilisés pour tenter de le retrouver : l'hélicoptère Caïman de la Marine nationale, stationné à Maupertus ; deux vedettes de la SNSM de Fermanville et d'Urville-Nacqueville ; une embarcation de la Brigade de surveillance du littoral (BSL) de la Gendarmerie-maritime de Cherbourg ; ainsi qu'une équipe de plongeurs du Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Manche et une vedette d'intervention.

Plongeur expérimenté

Les recherches durent trois heures, elles se poursuivent jusqu'à la tombée de la nuit, mais elles ne donnent rien. L'homme est toujours porté disparu.

Pourtant, il était expérimenté et faisait partie du club de plongée cherbourgeois de l'ASAM. Selon le président du club, Jean Olive, la victime plongeait régulièrement depuis 5 ans. Il avait également fait une série de plongée profondes. Alors accident cardiaque ou défaillance de matériel ? Pour l'instant, l'incertitude demeure.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour disparition. C'est donc maintenant le parquet de Cherbourg qui pilote les investigations. L'équipe de plongeurs du Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Manche doit terminer sa "procédure de recyclage" après les recherches de vendredi soir, pour s'habituer à nouveau à plonger à des profondeurs entre 50 et 60 mètres.