Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un policer du Raid blessé lors d'une intervention à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Lors d'une intervention de la police à Montpellier dans le quartier des Cévennes ce lundi matin, un homme du Raid a été blessé a la jambe. Il a été percuté par une voiture qui lui a délibérément foncé dessus, selon le syndicat Unité-SGP Police qui dénonce une tentative de meurtre.

Le policier du Raid souffre d'une double fracture à la jambe (illustration)
Le policier du Raid souffre d'une double fracture à la jambe (illustration) © Maxppp - Nicolas Kovarik

"On passe à deux doigts d'un drame, là ça relève vraiment de la tentative d'homicide", dénonce Yann Bastière, le délégué Unité-SGP Police dans l'Hérault. Il fait référence à l'agression d'un policier du Raid ce lundi matin, lors d'une intervention du SRPJ dans le quartier des Cévennes à Montpellier.

Ça relève d'une réponse très ferme de l'autorité judiciaire. (Yann Bastière)

En marge de cette opération, une voiture avec trois personnes à bord a percuté le policier qui "a été gravement blessé à une jambe, écrasée entre son propre véhicule et celui de ses agresseurs qui avaient volontairement foncé en sa direction" précise le syndicat dans un communiqué, en s'indignant "du peu de respect pour l’uniforme, qu’il soit bleu marine ou même noir, du peu de respect pour l’intégrité physique d’hommes ou de femmes qui font respecter la loi". 

Si c'était pas tibia-péroné, c'est tout simplement sa vie qu'il aurait pu perdre aujourd'hui.

Le policer souffrirait d'une double fracture tibia-péroné selon Yann Bastière, "ce qui va avoir un impact sur l'exercice de ses fonctions. Il s'agit du spectre haut de l'intervention dans la police nationale. Ce sont des gars très entraînés, très expérimentés mais là, il va être hors de service pendant plusieurs mois".

Les trois personnes à bord de la voiture ont été interpellées.

On est passé à deux doigts du drame- Yann Bastière Unité-SGP Police 34

"Haine anti-flic"

"Le climat anti-flic est grandissant et ça nous inquiète au plus haut point" précise Yann Bastière en dénonçant notamment "les propos indignes d’une Camelia Jordana, en mal de reconnaissance et en recherche de bad buzz pour exister dans un talk-show du samedi soir (On n'est pas couché, Ndlr), qui viennent gratuitement alimenter cette haine anti-flic." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu