Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noisy-le-Grand : un policier mis en examen après avoir tiré sur son voisin

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un policier a été mis en examen pour "tentative de meurtre" ce vendredi 17 avril, annonce le parquet de Bobigny. Mardi soir, il a tiré sur son voisin avec son arme alors qu'il était hors service.

Illustration arme de service de la police
Illustration arme de service de la police © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Un policier de 25 ans a été mis en examen _"pour tentation de meurtre"_et placé sous contrôle judiciaire ce vendredi 17 avril, annonce le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Mardi soir, à Noisy-le-Grand, une commune du même département, il a tiré sur son voisin alors qu'il était hors service. 

L'agent ne supportait pas le bruit que faisait son voisin en pleine soirée. Il est allé sonner chez lui vers 23h30 mais selon la préfecture de police, l'homme a ouvert la porte avec un couteau à la main et a menacé verbalement le policier avant de se précipiter sur lui malgré les sommations. 

Le fonctionnaire a alors fait usage de son arme de service et a tiré sur l'homme au niveau de l'abdomen. La victime, blessée gravement, a été hospitalisée. Son pronostic vital n'était plus engagé le lendemain. Pour l'avocat du policier, Laurent-Franck Liénard, le fonctionnaire a agi en "légitime défense" face à un "risque létal" : "il était évident pour mon client qu'il allait être poignardé", affirme-t-il. "Toute personne aurait tiré dans cette situation, quand un individu alcoolisé monte sur vous avec un couteau, alors que vous lui donnez des injonctions d'arrêter en lui montrant votre arme", précise l'avocat.

Des images le mettant en scène publiées sur un réseau social

Avant de partir chez son voisin, le policier s'est mis en scène sur plusieurs photos, avant de les publier sur le réseau social Snapchat, a-t-on appris auprès d'une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien. Sur l'une des photos, le policier a son arme rentrée dans la ceinture de son jean avec comme légende "Je me rends chez mon voisin d'en dessous qui fait du tapage. Il m'invite à descendre sale fils de pute. J'y vais". Sur une deuxième photo, des tâches de sang apparaissent sur le sol, et ce message écrit "j'ai tiré". 

Le contrôle judiciaire du policier a été assorti d'une "interdiction de détenir ou porter une arme" et de l'obligation de résider dans un autre domicile. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du département. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess